Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Le Cnra met en demeure ces têtes de listes


Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel n’est pas content de certaines têtes de listes.

A l’origine, Babacar Touré et son équipe ont constaté, pour s’en désoler, que ces dernières ont profité de leur temps d’antenne, pour exhiber leurs appartenances religieuse, ethnique et régionale.

Convaincu que l’article 4 de la Constitution condamne de telles attitudes, le Cnra avertit que le “non-respect des dispositions ci-dessus citées peut entraîner la non- diffusion des émissions de la campagne électorale concernées”. Voici, à cet effet, le communiqué du Cnra.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 11 Juillet 2017 || 306 partages || 0 commentaires

Le Cnra met en demeure ces têtes de listes
 

Il a été constaté que certaines listes ont, dans leur temps d’antenne, fait référence à l’appartenance religieuse, ethnique, régionale, etc., ce que la Constitution interdit, en ses articles 4 et 5.
 

Selon l’article 4, il est interdit aux partis politiques et coalitions de partis politiques de s’identifier à une race, à une ethnie, à un sexe, à une religion, à une secte, à une langue ou à une région.
 

L’article 5 dispose : tout acte de discrimination raciale, ethnique ou religieuse, de même que toute propagande régionaliste pouvant porter atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat ou à l’intégrité du territoire de la République sont punis par la loi.
 

Le non-respect des dispositions ci-dessus citées  peut entraîner la non- diffusion des émissions de la campagne électorale concernées.
 

Le Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel en appelle à l’esprit de responsabilité de tous les acteurs pour le strict respect de ces dispositions.
 

L’ASSEMBLEE DU CONSEIL


Dakarflash6



Nouveau commentaire :