Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Le FC Barcelone remporte la Coupe du Roi contre Séville et s’offre le doublé


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 22 Mai 2016 || 354 Partages

Le FC Barcelone remporte la Coupe du Roi contre Séville et s’offre le doublé
Le FC Barcelone a remporté dimanche soir la finale de la Coupe du Roi face au Séville FC (2-0 a.p.) grâce à des buts de Jordi Alba et Neymar en prolongation. Ce succès permet aux Catalans de réaliser le doublé Championnat-Coupe, comme la saison dernière.

Le match : 2-0 a.p.

La saison avait commencé par une opposition entre les deux équipes en Supercoupe d’Europe, avec une victoire du Barça (5-4). Elle s’est terminée par un duel en finale de la Coupe du Roi, une nouvelle fois remporté par les Blaugrana (2-0, a.p.). Loin d’être passionnant, ce match a tout de même offert quelques rebondissements avec trois expulsions (voir par ailleurs) et la blessure de Luis Saurez en début de seconde période. L’opposition a été âpre : en plus des trois cartons rouges, l’arbitre a distribué treize avertissements !

En ce qui concerne le spectacle, à part deux coups francs de Banega (38e, 50e) sur lesquels Ter-stegen s’est employé, le premier consécutif à la faute de Mascherano sur Gameiro aux vingt mètres, rien de spécial à signaler durant le temps réglementaire… Le FC Barcelone a pu compter sur le talent de Messi. S’il n’a pas marqué, l’Argentin a été passeur décisif en prolongation sur les deux buts de son équipe, signés Jordi Alba (97e) et Neymar (120e+2).

Vainqueur de la Ligue Europa mercredi dernier, Séville ne réalisera pas de doublé, au contraire du FC Barcelone qui, comme la saison passée, s’est adjugé le Championnat et la Coupe.

Le joueur : Alba, un premier but qui compte

Jordi Alba n’est pas un joueur habitué à marquer. Depuis son arrivée au FC Barcelone, en 2012, le latéral gauche n’a inscrit que 8 buts en 159 matches, en comptant celui de ce dimanche soir. Son premier but cette saison avec le Barça a ouvert le chemin de la victoire à son équipe, qui jusque là avait buté sur Sergio Rico, le gardien andalou, et sur sa défense bien regroupée. Sur un service de Messi, il a fait preuve de sang-froid pour venir tromper Rico du gauche.

Le fait : Trois cartons rouges qui changent le match

A la 36e minute, Kevin Gameiro s’échappe dans l’axe pour aller défier Marc-André Ter-stegen, le gardien de but du FC Barcelone. L’attaquant français est arrêté dans son élan par Javier Mascherano, qui l’attrape par le maillot. L’arbitre n’hésite pas et sort le carton rouge. Le FC Barcelone, réduit à dix, a bien résisté malgré ce handicap. Séville n’a pas su en profiter et s’est même retrouvé à dix après le carton rouge reçu par le défenseur Ever Banega, coupable d’un tacle grossier sur Neymar dans les arrêts de jeu (90e+3).

A dix contre dix, le match est redevenu plus équilibré avant de tourner en faveur des Catalans. En toute fin de rencontre, alors qu’il restait quatre minutes à disputer, c’est Daniel Carriço qui a perdu ses nerfs et compromis les dernières chances de son équipe de revenir en écopant également d’un rouge.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :