Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Le Forum de Dakar met en lumière les efforts que font les pays africains pour assurer leur propre sécurité, selon la ministre des Armées de la France


En marge du 4e Forum international sur la Paix et la Sécurité en Afrique, l’ambassadeur de France à Dakar a pu profiter de l’occasion pour organiser une réception à la résidence. Sur ce, la ministre des Armées de la France, Madame Florence Parly a apporté des explications sur l’importance du Forum de Dakar. Selon elle, ce forum met en lumière les efforts que font les pays africains pour assurer leur propre sécurité.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 14 Novembre 2017 || 42 partages || 0 commentaires

Le Forum de Dakar met en lumière les efforts que font les pays africains pour assurer leur propre sécurité, selon la ministre des Armées de la France
La ministre des Armées de la France, Madame Florence Parly s’est exprimée dans la soirée d’hier (Lundi) à la résidence de France à Dakar, en prélude de la réception. 

Ce forum sur la Paix et la Sécurité en Afrique organisé à Diamniadio ces lundi et mardi, est selon la ministre des Armées de la France, Florence Parly, une édition ouverte à la société civile, les entreprises, les organisations gouvernementales et internationales. Le forum de cette année est d’actualité, car il retient le thème de la sécurité, la défense et de la paix en Afrique. 

« Ce forum a permis de mettre en lumière les efforts que font les pays africains pour assurer leur propre sécurité », a expliqué la ministre des Armées de la France. Elle ajoute aussi que « de nombreuses initiatives ont été prises au cours des derniers mois. Ainsi, la plus emblématiques est celle du G5 sahel initiatives (porté par les 5 Etats de la région) et la monté en puissance de la force conjointe du G5 Sahel qui a fait de très grandes progrès puisqu’une première opération a pu été menée au cours des précédentes jours et s'est achevée aujourd’hui (lundi) ». 

Madame Parly demande « de faciliter les contributions des nations qui ont accepté d’apporter leur soutien à la force du G5 Sahel. L’UE a apporté 50 000 000 euros, les Etats Unis ont exprimé leur soutien avec une contribution de 60 000 000 $ ». Selon elle, les efforts doivent être poursuivis pour que d’autres donateurs s’expriment. 

Selon Parly, « la lutte contre le terrorisme est à la fois sur le plan de la sécurité. Elle peut nécessiter des interventions militaires. C’est le cas en ce moment dans la bande Sahélo-Sahelienne mais, il faut aussi assurer ses actions et l’aide au développement. Et c’est cela qu’il faut renforcer ». 

leral

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Novembre 2017 - 19:12 L’ancien Premier ministre Tony Blair reçu au Palais