Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Le Pds chez Serigne Bass : « Sans Touba, la libération de Karim, n’aurait pas été possible »


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 30 Juin 2016 || 765 Partages

Le Pds chez Serigne Bass : « Sans Touba, la libération de Karim, n’aurait pas été possible »
Sous la conduite de Babacar Gaye, le comité directeur du Pds a envoyé, dans l’après-midi du mercredi, une délégation composée de plus de 60 personnes auprès du porte-parole du Khalife général des mourides.
Les libéraux ont, d’abord, eu droit à un repas royal pour rompre le jeûne avant de rencontrer Cheikh Bassirou Mbackè Abdoul Khadre à Guèdé. Prenant la parole, Babacar Gaye a déclaré avoir pris individuellement l’initiative de la visite qui s’inscrit dans une logique de raffermissement des liens qui l’unissent depuis quelques moments au chef religieux. Il en a profité pour présenter ses condoléances à Serigne Sidi Mokhtar Mbackè dont l’une des épouses a été rappelée à Dieu, il y a plus deux semaines.
Face à la presse, Babacar Gaye a refusé de parler politique. Il a toutefois abordé certains sujets relatifs à Karim Wade. « 'Nous voudrions remercier le Khalife, son porte-parole et toute la communauté mouride pour le rôle joué dans la libération de Karim Wade. Sans eux, rien n’aurait été possible »'.
Interrogé sur la candidature de Karim Wade en 2019, Babacar Gaye a déclaré que le Pds continue de défendre les décisions sorties du dernier congrès au terme desquelles le fils de Wade a été choisi pour défendre les chances libérales.
Il a aussi tenu à recadrer le ministre de la Justice lui rappelant qu’il revenait au juge et non à lui de déclarer recevable ou irrecevable une candidature. Babacar Gaye a, pour terminer, souhaité la mort de la Cour de répression de l’enrichissement illicite. « 'C’est un tribunal politique qui produit des monstres »' a-t-il notamment dit à ce propos.


Seneweb

Dakarflash2




1.Posté par Ben waay le 01/07/2016 04:54
Mais bien-sûr, un pas en avant 20 autres en arrière. Vous vous foutez vraiment du peuple sénégalais. Entre vous, vous vous élisez, vous volez,vous vous emprisonnez puis vous vous graciez sans vergogne. Vous pensez que vous avez anesthésier le peuple... Vous verrez bientôt. Une révolution pour virer toute cette classe politique voraces et corrompus. Oui la révolution ou tous les voleurs vont payer. Nous sommes dirigés par des voleurs. Libérer le plus grand criminel économique de notre histoire et oser dire que c'est pour raisons humanitaires. À croire que cette famille Wade nage dans l'impunité pour toujours. Avant-hier, le père accusé d'assassinat d'un juge. Les assassins courent toujours. Hier le père et le fils qui ont suce le sang des sénégalais pendant douze années de funestes records, pas de sanction,aujourd'hui le fils qui engloutit des milliers de milliards et qui fait une sortie de people pour narguer les sénégalais. Aucune personne qui théorise pour la libération de Karim Wade ne peut prétendre le faire pour l'intérêt des sénégalais. L'intérêt commun aurait voulu qu'il soit plus lourdement sanctionné. Arrête la mauvaise foi et le tapalé... Macky Sall a trahi le peuple. Pire il croit qu'il nous a bluffe. Ceux qui ont fait quitter Diouf,puis Wade,sont toujours là et vous ferons quitter le pouvoir. La libération peut être traduit comme une insulte au peuple sénégalais qui s'était soulevé pour barrer la route à une d'évolution monarchique. Macky gère les intérêts de la famille libérale et leurs assurent la quiétude: l'impunité dans la continuité ou la continuité dans l'impunité, totale. Préparez vous dans tous les quartiers,dans toutes les villes,dans tous les villages,dans toutes les concessions,mobilisez jeunesse du Senegal,femmes du Senegal,hommes du Senegal. 16 années de gabegie, de deal,de détournement, d'assassinats, ça suffit. Ceci est un mauvais signal pour l'ensemble de la communauté. Voler, la lessiveuse Macky vous blanchira,te graciera. Vole beau coup aussi... C'est Macky Sall qui régale. Le crime ne paie pas. Pas de justice pas de paix. Gouverne(ment)...

Nouveau commentaire :