Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Le Sames liste les maux du système et prépare son nouveau plan d’action


Réuni hier en bureau exécutif national, le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) a passé en revue les maux qui plombent le système sanitaire. Le syndicat menace de dérouler un nouveau plan d’action si rien n’est fait.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 21 Novembre 2015 || 48 Partages

Le Sames liste les maux du système et prépare son nouveau plan d’action
« Les structures sanitaires continuent à subir les méfaits de l’Acte III de la décentralisation. La continuité des services est compromise par les coupures d’électricité enregistrées dans des structures sanitaires car les collectivités locales n’ont pas honoré les factures d’électricité. Aujourd’hui, la santé des populations est plus que jamais menacée », dénonce le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Ben/Sames) qui s’est réuni hier en bureau exécutif national, pour faire une analyse approfondie de toutes ces questions, allant du suivi du protocole d’accord à la situation sanitaire du pays.

Selon le Sames, la prise en charge des Sénégalais qui souffrent de pathologies urgentes reste un problème majeur dans les hôpitaux où il est noté des ruptures fréquentes des médicaments d’urgence. Outre ce déficit, il dénonce le manque de médecins spécialistes dans les régions où le besoin se fait ressentir. « Il y a aussi une grande opacité qui entoure la publication des résultats sur le système de rémunération des agents de la fonction publique », regrette le syndicat.

A ces énormes difficultés dans la prise en charge des populations, s’ajoutent les grèves récurrentes des professionnels de la santé. Ainsi, dans le communiqué parvenu à EnQuête, le Syndicat déplore la lenteur dans le suivi des différents points du protocole d’accord, malgré la volonté des médecins de travailler dans un climat serein et apaisé. Après deux années de patience, les camarades du Dr Boly Diop estiment que le gouvernement a montré ses limites à rétablir la justice dans le traitement des médecins par rapport aux fonctionnaires de la hiérarchie A. Le Ben/Sames fustige le comportement « irresponsable » du gouvernement à ne proposer aucune solution concrète. Ainsi, le syndicat qui avait suspendu son mot d’ordre de grève se dit prêt à en dérouler un nouveau.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >