Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Le Sénégal, futur "émirat" pétrolier de l'Afrique de l'Ouest?


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 9 Janvier 2016 || 95 Partages

Le Sénégal, futur "émirat" pétrolier de l'Afrique de l'Ouest?
Des tests concluants ont été menés par Cairn Energy sur le puits SNE-2 confirmant l’existence d’un pétrole de «qualité» au Sénégal. Les réserves sont estimées à plus d'un milliard de barils. Des gisements de gaz, «relativement conséquents», ont également été découverts à la frontière mauritanienne.
En début de semaine, Cairn Energy, la société écossaise qui fait partie du consortium titulaire d’un permis d’exploration de l’Etat, annonçait avoir mené, avec succès, des tests de production de pétrole sur le puits SNE-2 situé à cent kilomètres des côtes dakaroises.
 
Elle précisait être parvenue à une production journalière d’environ 8.000 barils de pétrole de «bonne qualité». Ces tests mettent un terme aux inquiétudes concernant la qualité du réservoir qui pourrait contenir plus d’un milliard de barils de pétrole.
 
Hier, le ministre de l'Energie et du développement des énergies renouvelables, Thierno Alassane Sall, a confirmé cette information, lors d’une allocution à la télévision nationale (RTS), en marge du Conseil des ministres.
 
Il a expliqué la prudence observée par le président Macky Sall et son gouvernement, qui, jusque-là, n’ont pas voulu se prononcer publiquement sur la découverte de pétrole au Sénégal. «Jusqu’ici, le gouvernement n’a pas voulu trop communiquer sur cette question pour ne pas soulever d'espoirs inutiles. [Mais aujourd’hui], il est important d’informer les populations sénégalaises qui, en dernière instance, sont les propriétaires de toutes ces ressources», a affirmé le ministre.
 
Selon lui, «l’ensemble des ministères doivent se mobiliser pour se préparer à l’industrie, à l’écosystème du pétrole», précisant qu’on peut être «raisonnablement optimiste» avec ces bonnes tendances.
 
On peut néanmoins s’interroger sur le timing pour l’exploitation de ces gisements avec un baril sous les 40 dollars.
 
S’agissant du gaz découvert au nord entre la Mauritanie et le Sénégal, Thierno Alassane Sall a déclaré que des explorations sont en cours. «Des gisements relativement conséquents ont été découverts au nord, dans une zone frontalière avec la Mauritanie. D’ici deux mois, on pourrait avoir des confirmations et cela permettra une exploitation commerciale», informe-t-il.
 
Il soutient qu’avec ces découvertes, le Sénégal peut s’attendre à un taux de croissance plus élevé que les 7%, une fois que ces ressources pétrolières et gazières commenceront à être exploitées.
 
L’Etat du Sénégal a récemment donné son feu vert à Cairn Energy pour son programme d’exploration et de développement d’hydrocarbures. La compagnie détient 40 % des permis délivrés par le Sénégal, en partenariat avec PETROSEN (10%), l’Américain Conoco Philips (35 %) et l’Australien Far (15 %).

Le360.ma

Dakarflash2




1.Posté par mamy le 09/01/2016 11:15
MAIN DU BONHEUR Le froid est là!!!
y'a pas plus agréable pour un bon massage sensuel sénégalais ou américain avec toute l'arsenal de (thiourayes)
envi de passer d aller au nirvana ?
venez nous voir.
nous sommes seules dans notre app, nous vous faisons voyagés au paradis du bien-être secret du massage.
N.B: SATISFACTION ASSURÉE!!!
NOUS COMBLERONS VOS ENVIES LES PLUS FOLLES !!! tel 77 181 19 99 ou 76 739 37 29 khana saff nekh !!!

Nouveau commentaire :