Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Le caprice à 10.000 euros de Nabilla


Dans son nouveau livre "Trop Vite", Nabilla raconte le jour où elle a eu envie de faire un achat très particulier...

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 18 Avril 2016 || 27 Partages

Le caprice à 10.000 euros de Nabilla
"Trop Vite" est une véritable mine d'or de révélations sur Nabilla. Dans son bouquin autobiographique, la jeune femme de 24 ans raconte notamment son plus gros caprice, et on peut dire qu'il est plutôt original... "Je me suis réveillée en mourant d'en­vie d'avoir une mont­gol­fière. Pas d'al­ler faire un tour en ballon avec des incon­nus qui nous auraient matés et filmés comme deux bêtes curieuses, non, une person­nelle", explique-t-elle dans son livre.

Pour combler cette envie soudaine, Nabilla et son compagnon Thomas se sont donc rendus dans le nord de la France avec la ferme intention de revenir chez eux avec une montgolfière. "Le vendeur nous a vu débarquer avec une grosse enve­loppe de cash, 8 ou 10 000 euros. J'avais noté les prix, ayant trop hâte de repar­tir avec [...] On a parlé et parlé pendant plus d'une heure, j'ai failli péter un plomb. Rien à faire. Le vendeur a refusé de nous la vendre. En France, tu ne peux pas t'of­frir une mont­gol­fière, fran­che­ment c'est triste", se désole Nabilla.

Ne possédant ni permis de voler, ni terrain d'atterrissage, le couple ne pouvait pas acquérir une montgolfière sur un coup de tête. Malgré tout, ils ne sont pas repartis bredouille. "Le 'mont­gol­fier' nous avait reconnu. Plus j'in­sis­tais, plus il se bidon­nait. L'af­faire a fini en baptême de l'air chez un de ses amis qui avait plusieurs ballons [...] mais c'était nul. Moi je voulais ma mont­gol­fière privée [...] Mais bon... Comme quoi, on ne peut pas tout avoir dans la vie, même en payant cash", lance Nabilla avant de conclure: "Oui, j'avoue, je faisais des caprices un peu niais. Une mala­die courante aux débuts de la noto­riété". C'est bien de le reconnaître.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :