Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Le fils de l’ancien président de l’IAAF auditionné demain, à Dakar : Papa Massata Diack, finalement entendu par la Dic !


Nouveau rebondissement dans l’affaire de la corruption à la tête de la Fédération internationale d’athlétisme (Iaaf). Cité dans le dossier, au même titre que son père, mis en examen en France, Papa Massata Diack s’était terré au Sénégal, malgré l’avis de recherche international d’Interpol, dont il faisait l’objet, clamant sa volonté d’être entendu par la justice de son pays. Sur ce point, il obtient gain de cause.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 16 Février 2016 || 110 Partages

Le fils de l’ancien président de l’IAAF auditionné demain, à Dakar : Papa Massata Diack, finalement entendu par la Dic !
Papa Massata Diack peut pousser un léger ouf de soulagement. L’ancien agent marketing de l’Iaaf sous la présidence de son père, Lamine Diack, présumé cerveau du scandale de corruption et de blanchiment d’argent qui a éclaboussé l’instance dirigeante de l’athlétisme mondial, sera entendu demain, mercredi, à Dakar, par la Division des Investigations Criminelles (Dic). Une décision qui entre dans le cadre de la coopération judiciaire entre la France et le Sénégal et qui devrait rassurer le fils de Lamine Diack, dans la mesure où cela corrobore sa volonté. En effet, dans un entretien exclusif qu’il avait accordé au mois de décembre, au Groupe Futurs Médias, Papa Massata Diack affirmait qu’il ne répondrait pas à la convocation de la justice française, préférant être entendu au Sénégal «où on peut envoyer une commission rogatoire», affirmait-il, avant d’ajouter : «Je suis citoyen sénégalais, mais pas français.» Un mois plus tard, le Premier Ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne déclarait devant l’Assemblée nationale que Papa Massata Diack ne sera pas extradé, malgré la demande de la justice France, précisant que «le Sénégal ne livre pas ses enfants». Accusé de corruption passive et active, de tentative d’extorsion de fonds et de blanchiment d’argent, indexé par l’Agence mondiale anti-dopage qui lui reproche d’avoir couvert des cas de dopage de plusieurs athlètes, russes et turcs notamment, puis suspendu à vie par la Commission d’Ethique de l’Iaaf, Papa Massata Diack a toujours réfuté ces allégations, évoquant un vaste complot pour se dédouaner de ce qu’il appelle «le plus gros mensonge de l’histoire du sport mondial», tout en promettant de faire des révélations. L’ouverture d’une enquête à Dakar pourrait donc permettre d’avancer dans le dossier, même si elle ne lui garantit la moindre facilitation dans une affaire où il risque gros, autant que son père, actuellement mis en examen en France par le juge Renaud van Ruymbeke.

L'obs

Dakarflash2




1.Posté par mignonne le 16/02/2016 20:53
MAIN DU BONHEUR INSTITUT
nous sommes une équipe de 3 jeunes filles très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage sensuel inoubliable.
seules dans notre villa, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir
1-MIGNONNE drianke 24 ans
2-SONIA 20 ans metisse cap- verdienne
3-BIJOU belle et sexy taille fine19 ans
eh wi, vous avez l'embarras du choix, des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
tel: 77 181 19 99 78 433 89 49

Nouveau commentaire :