Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Le général Dia "peiné" par la situation des candidats "malheureux" au Pèlerinage


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 19 Septembre 2015 || 3 Partages

Le général Dia "peiné" par la situation des candidats "malheureux" au Pèlerinage
Le commissaire général au pèlerinage, Amadou Tidiane Dia, a déclaré samedi à La Mecque (Arabie Saoudite) ressentir la même peine que la soixantaine de candidats ‘’malheureux’’ au pèlerinage, laissés en rade à Dakar faute de visa.

Cent trente et une personnes, qui souhaitaient se rendre à La Mecque, n’ont pu le faire, pour défaut de visa. Après avoir attendu en vain au hangar des pèlerins de l’Aéroport international Léopold Sedar Senghor, ils ont fini par quitter les lieux, en apprenant qu’il n’y avait plus pour eux aucune possibilité de prendre part au pèlerinage 2015 qui se tient actuellement en Arabie Saoudite. 

‘’Il y a des candidats au pèlerinage qui, malheureusement, n’ont pas pu le faire et sont restés à Dakar. C’est dur, c’est difficile, nous devons tous compatir pour nos compatriotes qui, malheureusement, n’ont pas pu venir faire le pèlerinage. Nous souhaitons qu’ils soient ici l’an prochain’’, a réagi samedi le commissaire général au pèlerinage, au sujet de leur situation.

Le Général Amadou Tidiane Dia faisait le point avec la presse sénégalaise, au sortir d’une réunion ayant regroupé toutes les commissions, en vue de préparer le déplacement lundi soir des pèlerins sénégalais sur Mouna.

‘’Je voudrais que nous sachions que c’est aussi une question de foi. Le pèlerinage, c’est un appel du créateur, on peut remplir toutes les conditions et ne pas parvenir à faire le
déplacement vers la Mecque’’, a-t-il martelé.

Le commissaire général au pèlerinage a toutefois écarté toute idée de quitter son poste, malgré le fait qu’une soixantaine de candidats au pèlerinage, que devait convoyer la commission sont laissés en rade à Dakar, faute de visa.

‘’Chacun agit en son âme et conscience. Je ne sais pas qui doit demander la démission des uns et des autres. Il y a faute ? Pourquoi démissionner ? Il y a des hommes qui tombent les armes à la main’’, a-t-il notamment clamé.

Le Sénégal dispose d’un quota de 10.500 pèlerins (2.000 pour le commissaire général au pèlerinage, le reste pour les voyagistes privés).

Plusieurs millions de fidèles musulmans, en provenance du monde entier sont arrivés ces derniers jours en Arabie Saoudite pour accomplir le 5ème pilier de l’islam.
 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :