Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Le jeune de 19 ans accusé d’avoir détourné et engrossé une élève de 16 ans


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 4 Novembre 2015 || 24 Partages

Saliou Diallo, âgé de 19 ans et domicilié au village de Ibel, a été mis aux arrêts pour détournement d’une mineure suivi de grossesse. Elève en classe de 4e, la jeune fille est tombée enceinte. Le deal des deux familles de régler cette affaire à l’amiable a été éventé par la Gendarmerie. Saliou a été mis aux arrêts.

A peine sorti de la minorité, Saliou Diallo est confronté à la dure réalité de la vie des adultes. Pire, il découvre même les crasseux violons de la brigade de gendarmerie de Kédougou. Agé juste de 19 ans, il a déjà maille à partir avec la justice, accusé de détournement d’une mineure de 16 ans, une élève en classe de 4e. Saliou n’aurait pas simplement couché avec la mineure. Ses prouesses au lit ont entraîné une grossesse de la collégienne. Au terme de sa durée légale de garde à vue, il a été déféré, ce mardi 3 novembre, avant d’être placé sous mandat de dépôt par le procureur de la République.

De sources proches des enquêteurs de la brigade de gendarmerie de Kédougou, tout est parti des soupçons du père de la victime F. D qui entretenait des relations coupables avec un jeune du village. En père responsable, il convoque les parents du jeune Saliou Diallo, pour que ce dernier laisse sa fille tranquille, afin qu’elle puisse continuer ses études. Mais, ayant commencé à goûter au fruit interdit, Saliou n’était nullement décidé à prendre au sérieux les menaces du père de sa dulcinée, encore moins obéir à son interdit de l’approcher. Il continue de faire pression sur la collégienne pour qu’elle ne la quitte pas. Mais aussi pour qu’elle lui rende visite à chaque fois qu’il le désire. D’ailleurs, à chacune des visites de la fille au domicile de Saliou Diallo, les deux tourtereaux profitaient chacun de l’autre et leurs ébats allaient bon train, jusqu’à aboutir à une grossesse.

Sentant l’étau se resserrer autour de leur enfant, les parents de Saliou s’empressent d’aller discuter avec le papa de la collégienne. Un compromis est vite trouvé entre les deux familles. Mais comme toute chose a une fin, les pandores qui suivaient cette affaire de très près sont entrés dans la danse, le 31 octobre dernier. Les parents de la collégienne sont convoqués dans les locaux de la brigade de gendarmerie et la fille est envoyée chez le gynécologue. Le certificat médical atteste d’une grossesse de 5 mois. Cueilli, le jeune Saliou bat sa coulpe. Suffisant pour qu’il soit envoyé en prison.
L'obs


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >