Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Le journaliste japonais captif en Syrie appelle à l'aide via une nouvelle photographie


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 30 Mai 2016 || 32 Partages

Le journaliste japonais captif en Syrie appelle à l'aide via une nouvelle photographie
 

Le gouvernement japonais a affirmé lundi faire tout ce qui était en son pouvoir après qu'une nouvelle photographie du journaliste indépendant japonais Jumpei Yasuda, otage en Syrie depuis l'été passé, a refait surface dimanche soir. L'homme exhibe un message d'appel à l'aide écrit à la main en japonais.

Une source proche de Jumpei Yasuda affirme que l'image a été adressée à de nombreux médias par une personne qui se revendique médiateur pour le groupe qui a capturé le reporter de 42 ans. 

Cette personne affirme que Jumpei Yasuda est captif du Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda opposée au régime, et que la photo a été prise samedi. 

Sur l'image, l'homme barbu et aux cheveux long, pose en tenant entre ses mains une pancarte sur laquelle sont écrit les mots "De l'aide s'il vous plait. C'est la dernière chance."

Le ministre des Affaires étrangères japonais, Fumio Kishida, affirme que son gouvernement analyse la nouvelle photographie et estime qu'il s'agit bien de M. Yasuda comme l'indique la signature sur l'écriteau. Son porte-parole, cité par l'agence Reuters, a ajouté que "préserver la sécurité des Japonais à l'étranger est notre tâche la plus importante, nous nous basons sur un grand réseau d'information et faisons tout ce que nous pouvons pour y répondre".

Dans une vidée apparue sur Facebook en mars dernier, M. Yasuda déclarait aimer sa famille et penser à ses proches. 

Le journaliste avait déjà été brièvement enlevé à Bagdad en 2004.

En début d'année, deux otages japonais ont été décapités par le groupe terroriste Etat Islamique. 


DakarFlash3



Nouveau commentaire :