Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Le monde musulman indigné par un attentat suicide dans la ville sainte de Médine


Les autorités musulmanes ont condamné mardi avec force l'attentat suicide sans précédent perpétré lundi soir en Arabie saoudite, près de la Mosquée du Prophète à Médine, deuxième ville sainte de l'islam après La Mecque.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 5 Juillet 2016 || 57 Partages

Le monde musulman indigné par un attentat suicide dans la ville sainte de Médine

Cette attaque dans la deuxième dans la deuxième ville sainte de l’islam après La Mecque, perpetrée à la veille de la fin du ramadan, a provoqué l’indignation générale des responsables sunnites comme chiites, jusqu’en Iran, grand rival régional de l’Arabie saoudite.

Le comité des oulémas saoudiens, la plus haute autorité religieuse du royaume, a qualifié les responsables de l’attentat de « renégats qui ont violé tout ce qui est sacré ». De son côté, le président de Majlis al-Choura (Conseil consultatif), Abdallah al-Cheikh, a souligné que « ce crime répugnant ne peut venir d’une personne ayant la moindre foi ».

Al-Azhar, la plus haute autorité de l’islam sunnite, basée au Caire, a également condamné cet acte avec force et rappelé la « sacralité des lieux saints, particulièrement la mosquée du prophète ». Le chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra, a quant à lui condamné « un acte lâche » et appelé à « l’intensification de la coopération contre le terrorisme ».

Il n’y a plus de ligne rouge pour les terroristes

En Irak, où un attentat-suicide perpétré dimanche à Bagdad a fait plus de deux-cents morts, le ministère des Affaires étrangères a estimé que ces attentats « témoignent de l’idéologie déviante que portent les bandes takfiries (extrémistes sunnites, NDLR) comme Daesh » (acronyme arabe de l’État islamique) ».


Dakarflash2



Nouveau commentaire :