Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Législatives : Abdoulaye Diaw claque la porte de la Coalition de Me Ousmane Ngom et appelle …


Entre Abdoulaye Diaw et la Coalition Senegaal Ca Canam de Me Ousmane Ngom, il n’y a plus rien. Le vice-coordonnateur du Mouvement action républicaine a attendu, à deux jours des élections pour sortir, du bois.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 28 Juillet 2017 || 69 partages || 0 commentaires

Législatives : Abdoulaye Diaw claque la porte de la Coalition de Me Ousmane Ngom et appelle …

A l’en croire, Me Ousmane Ngom n’a pas respecté l’accord qui le liait avec le Mouvement Action républicaine pour l’émergence.

« Nous avions signé une convention avec Ousmane Ngom pour aller aux Législatives. On a ainsi donné nos papiers concernant moi-même, la présidente des Femmes et Me Djibril Diallo qui sommes dans le département de Diourbel , pour être investis sur la liste de la coalition Senegaal Ca Canam. Grande est notre surprise de constater que nous avons été omis de cette liste alors que nous avions signé une convention avec lui.

Donc, nous nous sentons trahis par cet homme et nous appelons cela une escroquerie politique parce que sur la convention signée, on a été d’accord pour mettre tous nos éléments sur la liste. Mais c’est seulement, le coordonnateur national Pape Semou Niang de Koumpentoum qui a été mis à la 19e place sur la liste alors qu’il devrait être à la tête de liste du département de Koumpentoum », a expliqué le vice-président du Mouvement Action républicaine pour l’émergence.

Non content de ce qu’il appelle une escroquerie politique, Abdoulaye Diaw « lance un appel à tous les militants du mouvement action républicaine pour l’émergence et tous les sympathisants du mouvement, de sanctionner la liste de Senegaal Ca Canam et de voter pour la coalition Bennoo Bokk Yakaar pour donner la majorité au Président Macky Sall ».

Pour clore le tout, le vice-président du Mouvement invite le Président Macky Sall à revoir son compagnonnage avec certains transhumants comme Ousmane Ngom.





Nouveau commentaire :