Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Législatives à Touba : Deux personnes arrêtées par la DIC après les saccages de bureaux de vote :


L'affaire du saccage des bureaux de vote à Touba, dimanche dernier lors des élections législatives a pris une nouvelle tournure. La Division des investigations criminelles est entrée dans la danse et aurait déjà mis la main sur deux suspects dans la ville sainte.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 5 Août 2017 || 744 partages || 1 commentaires

La Division des investigations criminelles (Dic) a dépêché une mission secrète dans la ville sainte de Touba pour mettre la main sur les auteurs du saccage des bureaux de vote le jour des élections législatives du 30 juillet dernier. D'après le journal Libération, qui donne l'information, deux suspects ont été déjà arrêtés et placés en garde à vue par les éléments de la Dic, en attendant la suite de l'enquête. 
Le ministère de l'Intérieur a également ordonné une enquête administrative pour voir s'il y a eu d'éventuelles défaillances. 

Pour rappel, dimanche dernier, la ville de Touba a été largement remportée par l'ancien président Abdoulaye Wade. Le scrutin a été retardé par un mouvement de colère et des échauffourées qui ont conduit au saccage de plus de 140 bureaux de vote au centre de l'Université Serigne Abdou Lahad. A l'origine des problèmes, l'absence du bulletin de vote de la Coalition gagnante Manko Taxawou Senegaal dans tout ledit centre. Des responsables de l'opposition avaient été arrêtés dans la journée par la police avant d'être relâchés au lendemain du scrutin, qui a été prolongé jusqu'à minuit. 

Dakarflash4




1.Posté par DIOLA le 05/08/2017 11:11
NON SOYONS SERIEUX LE SACCAGE A ETE PLANIFIE PAR L OPPOSITION ET LES PREUVES SONT CLAIRES

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 12:42 Bamba Fall verse dans des menaces