Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Les 13 mesures fortes du Président Macky Sall pour pacifier l’univers scolaire


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 13 Octobre 2015 || 20 Partages

Nous vous annoncions samedi dernier que le Président de la République, Macky SALL a reçu au Palais de la République, les syndicats d’enseignants, autour d’un déjeuner de travail. Cette rencontre a débouché sur 13 mesures fortes.
Après avoir recueilli les doléances des porte-parole des syndicats, le Président de la République a demandé, séance tenante, au Gouvernement de :
  • Payer 5 milliards de FCFA, à compter de janvier 2016, au titre de l’alignement indiciaire ;
  • Payer  6,1 milliards de FCFA, à compter de janvier 2016, au titre de la part contributive de l’Etat au Fonds National de Retraite ;
  • Payer le 1/3 de l’impact financier de la validation des années de vacation, contractualisation et de volontariat, qui s’élève à 26,4 milliards de FCFA, soit 8,8 milliards, à étaler sur 2 ans, à partir de 2017 ;
  • Restituer les retenus opérés sur les salaires de certains enseignants du mois d’avril 2015 pour faits de grève ;
  • Régulariser les surimpositions pour les reclassés de 2006, avant décembre 2015 ;
  • Partager les résultats de l’étude sur le système de rémunération des agents de la Fonction Publique, les 27 et 28 octobre 2015 ;
  • Pour la formation diplômante, mettre en œuvre les conclusions de la commission technique, dans une optique de renforcement de la qualité des enseignements-apprentissages ;
  • Organiser les élections de représentativité dans le secteur de l’éducation et de la formation ; avant la fin de l’année scolaire en cours ;
  • Prendre les actes administratifs relatifs à l’alignement pour les avancements, avant fin décembre 2015 ;
  • Payer les rappels liés aux actes administratifs, à partir de janvier 2016 ;
  • Célébrer au niveau national, le 05 octobre de chaque année, la journée mondiale des enseignants. Une enveloppe de 10 millions de FCFA est dégagée à cet effet ;
  • Affecter un véhicule et augmenter les crédits du Comité du Dialogue Social Secteur Education et Formation de 05 millions à 10 millions de FCFA ;
  • Faciliter aux enseignants l’accès au logement auprès des promoteurs immobiliers de son ambitieux programme de logements sociaux.
Ces mesures ont un impact financier considérable sur les finances publiques.  Rien qu’au titre de la validation, Ce sont environ 20 milliards de FCFA qui seront payés à partir de janvier 2016.
Si autant d’efforts sont consentis, par le Président de la République, c’est pour mettre fin définitivement aux grèves qui n’ont que trop duré.
Pour rappel, cette rencontre qui s’est déroulée après deux jours de round de négociations entre le Gouvernement et les syndicats d’enseignants. 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:01 Réforme de la Justice : Sidiki Kaba se défend