Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Les 4 excuses favorites des femmes sénégalaises non vierges à leur futur mari


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 18 Octobre 2015 || 1777 Partages

Les 4 excuses favorites des femmes sénégalaises non vierges à leur futur mari

Malgré l’évolution des mœurs et une tendance fortement axée sur le mode de vie occidental, la virginité reste une valeur forte au Sénégal. Les femmes arrivées au mariage sans elle font honte à leurs proches et époux. Tout comme, elles sont obligées de chercher des arguments pour convaincre leur futur mari. Au registre de leurs excuses, ces quatre viennent le plus souvent.

 

1— J’ai été violée par mon copain

Après multiplié les aventures et fait sa jeunesse, sans retenue, on veut faire croire à son monde que certaines choses arrivées ont échappé à leur contrôle. Que leur copain a profité de leurs moments de faiblesse pour abuser d’elles. L’argumentation est bien sûr légère, car après la vie a continué avec cedit copain, avec même de nombreuses autres « séances de viol ».

 

2— Mon oncle abusait de moi

C’est le tonton qui pendant de longues années durant l’enfance, se fait gentil, bienveillant, en multipliant notamment les cadeaux. Il peut être le frère du père, de la mère ou issu d’une lointaine parenté. Remarqué dans une proximité prononcée avec la jeune fille, il est un accusé idéal. Aussi, beaucoup de filles convoquent-elles son nom pour justifier la perte de leur virginité, l’oncle ayant profité de la situation pour la leur faire perdre. C’est dans beaucoup de cas très légers.

 

3— Mon père adoptif me faisait des attouchements

Une autre situation de faiblesse face à un père adoptif, devenu l’époux de la mère, après un divorce ou un veuvage. Avec ces enfants qui ne lui sont pas naturels, la bienveillance n’est pas forcément toujours au rendez-vous. Le sujet est classique chez nous. Le père adoptif est méchant contre les enfants venus dans les bagages de son épouse et peut aller jusqu’à abuser des filles. On trouve alors parmi ces dernières pour l’accuser de leur avoir fait perdre cette valeur importante. En réalité, le pere adoptif est juste un accusé idéal pour couvrir les péchés de jeunesse.

 

4— J’ai eu un accident

Un faux pas pendant l’éducation physique à l’école, lors d’une partie de jeu entre copines… ce sont des cas de figure advenus. Mais, c’est aussi un argument convoqué par de nombreuses jeunes femmes trouvées non vierges au moment du mariage. C’est en fait l’argument le moins catastrophique de tous, car laissant croire qu’avant le mariage on a eu de rapport avec aucun autre homme. Bien sûr, il peut dans bien des cas ne s’agir que d’une excuse.

avec Buzzsenegal


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >