Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



«Les Républicains» pour réélire Macky Sall au 1er tour


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 29 Octobre 2015 || 12 Partages

«Les Républicains» pour réélire Macky Sall au 1er tour

C’est parce que la coalition «Macky2012» qui a été d’un apport capital pour l’arrivée de l’actuel chef de l’Etat à la Magistrature Suprême a atteint ses limites objectives que des membres de cette coalition ont initié une autre coalition «Les Républicains», dans le seul but de donner un second mandat au successeur de Me Wade.  Pape Hamady Ndao, leader de «Euleuk Senegaal», membre fondateur de la nouvelle coalition, une alternative pour vulgariser les actions du résident Macky Sall, a, à travers une déclaration dont copie est parvenue à igfm, expliquer leur démarche.

Précisant que «Les Républicains» est pour le moment composé de huit formations politiques dont des membres fondateurs de «Macky2012» et des personnalités individuelles, Pape Hamady Ndao tient à porter à l’intention de l’opinion, que «c’est dans la seule initiative d’accompagner le chef de l’Etat pour la réalisation de ses ambitions présidentielles pour le pays, et pour sa réélection au premier tour aux prochaines joutes électorales que la nouvelle coalition a vu le jour».

Car dit-il, «le constat est patent «la coalition «Macky2012» ne bouge pas donc, sa politique d’accompagner le chef de l’Etat ne répond plus aux exigences du contexte politique actuel qui exige une nouvelle perception de la vie politique et, de fait, une nouvelle organisation politique pour faire face aux nombreux défis actuels et futurs».

Toujours dans son discours, Pape Hamady Ndao qui dit être convaincu que «ce qui a élu le candidat Sall en 2012, ne pourra pas le réélire en 2017», a laissé entendre qu’il faut obligatoirement une nouvelle approche basée sur des ressources compétentes. Car, il s’agira à travers des discours crédibles de convaincre les Sénégalais d’ici et d’ailleurs du bilan du Président Macky Sall afin de lui donner un deuxième mandat pour poursuive son ambition politique pour le bonheur du pays».

  1. Ndao tient à préciser qu’«il y a pas de problème de communication du gouvernement, c’est que le Président de la République va plus vite que son gouvernement avec une vision claire des choses. Ce qui constitue un atout pour le Sénégal vers son développement à travers l’ambitieux Plan Sénégal Emergent (Pse).

DakarFlash1



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >