Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Les biens cachés du lieutenant-colonel Diadji Ba: liquidités villas appartements ....


Villas, appartements, parcelles..., le parquet spécial a cerné le lieutenant-colonel Diadji Ba et compte étendre ses investigations autour des biens présumés du numéro 2 du bureau de Dakar-Pétrole.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 24 Décembre 2016 || 3485 partages || 0 commentaires

Depuis que la mise en demeure du lieutenant-colonel Diadji Ba a été annoncée, des manœuvres ridicules sont déployées pour tenter de discréditer la démarche du parquet spécial de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI). N’empêche, Libération est en mesure de révéler que le procureur spécial Abdoulaye Diagne a monté un dossier solide qu’il compte d’ailleurs approfondir. 
Comme nous l’écrivions, Diadji Ba a été mis en demeure de justifier, sous 30 jours, des biens provisoirement estimés à un demi-milliard de FCfa. En effet, c’est le parquet de Dakar qui avait fait un signalement au parquet spécial à la suite d’un cambriolage perpétré chez le douanier et durant lequel la rondelette somme de 150 millions de FCfa a été emportée. 
Lors de son interrogatoire, le mis en cause présumé a tenté de justifier l'origine de ces 150 millions F Cfa.  
En effet, il a affirmé que cette somme était issue de la vente d’une de ses villas sise au Cap des Biches (situé à 23 km à l’est de Dakar, en bordure de l’Atlantique). Seulement, le montant de la transaction est de 90 millions de FCfa. Un chiffre dont doute d'ailleurs le parquet spécial. Les mêmes sources renseignent que le lieutenant-colonel dispose de deux coquettes villas au Technopole en plus de deux autres sises à Dakar. A cela s’ajoute un appartement situé à la Cité des Douanes et plusieurs parcelles de terrains. 
Au moins quatre, selon des sources qui renseignent que Diadji Ba a même un terrain à...Matam, une zone dans la- quelle il a eu à servir.  
Quid de ses comptes bancaires ? Au moment de la mise en demeure du lieutenant-colonel, une « petite » somme de 9 millions de FCfa a été retrouvée dans ses comptes mais le parquet spécial 
compte demander l’ensemble des mouvements financiers. Dans tous les cas, il semble qu’un sale temps se dessine pour les fonctionnaires suspectés d’enrichissement illicite puisqu’une deuxième mise en demeure serait dans le circuit...

Dakarflash4



Nouveau commentaire :