Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Les détails sur la mort du détenu Amath Bâ au camp pénal


DAKARFLASH-Après la mort détenu Amath Bâ à la prison du camp pénal de Liberté VI à Dakar, il y a eu beaucoup d supputations faisant état de négligence des services de l’Administration pénitentiaire.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 26 Août 2017 || 198 partages || 0 commentaires

Seulement, les faits analysés donnent une autre compréhension  du décès de ce pêcheur né en 1969 à Mbour et condamné à 12 ans de prison pour trafic de drogue.
 
Il s’agit, écrit L’Obs, comme l’a décrit le certificat de genre de mort servi par le médecin Abdou Magib Gaye de l’hôpital Le Dantec, d’une «cardiomyopathie hypertrophique dilatée décompensée. Une absence d signes traumatiques externes et de trace de violence».
 
Ce qui dédouane d’emblée les services du colonel Daouda Diop. Au-delà de cette note, d’aitres actes sont venus élucider la mort du détenu reçu avant-hier jeudi au service médical parce qu’il se plaignait de difficultés respiratoires.
 
Il se déclarait asthmatique. Le patient a été pris en charge et un médicament contre l’asthme lui a été administré. Ce qui l’a soulagé après quelques minutes seulement avant qu’il ne retourne en cellule en toute tranquillité.
 
A 6h35, Amath Bâ est revenu à l’infirmerie pour rassurer tout le monde qu’il allait beaucoup mieux. Cependant, il se plaignait d’insomnie. Les responsables de l’infirmerie profitent de la situation et de l’heure pour l’amener en consultation chez le médecin afin qu’un diagnostic lui soit établi.
 
Après tout cela, il retourne dans sa cellule. Mais à 8h20, les services de l’infirmerie ont été appelés en catastrophe pour venir secourir Amath Bâ. Il a été amené à l’infirmerie et tout a été fait pour le réanimer, mais en vain. Amath Bâ rend l’âme dans ces circonstances.


LA REDACTION DE DAKARFLASH

Dakarflash4



Nouveau commentaire :