Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Les excuses de Ouakam au peuple après le drame de Demba Diop


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 21 Juillet 2017 || 1931 partages || 0 commentaires

 
Dakarflash.com-Le drame du stade Demba Diop n'a pas laissé indifférentes les autorités administratives, religieuses et coutumières de la cité d’Ouakam. Face à la presse, ce jeudi 20 juillet, dans la cour de la Grande mosquée de ladite localité, elles ont toutes déploré, avec la dernière énergie, ce drame qui a occasionné 8 morts et près d'une centaine de blessés. Et invitent les Sénégalais à la préservation de la cohésion sociale.
 
"Toute la population de Ouakam est touchée et bouleversée par ce drame survenu le samedi dernier, lors de la finale de la Ligue professionnelle de football. Nous prions pour toutes les victimes et les blessés", a noté Daouda Diagne, vice-président de l'Union sportive d’Ouakam, chargé de la réforme, indique seneweb.
 
Et de poursuivre : "Devant le défi qui nous est lancé, nous mbourois et Ouakamois devons garder notre dignité, notre courage et notre solidarité. Que tous les responsables religieux, coutumiers, politiques et autres, mettent toute leur énergie et leur intelligence à protéger les populations et à préserver la cohésion sociale. Ce drame nous appelle à rejeter avec fermeté, toute forme de haine ou de violence. C'est un appel pour chacun de nous, enfants, jeunes et adultes, à poser des actes de paix, de solidarité et de fraternité".
 
Daouda Diagne a aussi invité la presse à faire attention aux déclarations des uns et des autres, sur ce drame. Et de tenir compte que des Mbourois habitent à Ouakam et des Ouakamois habitent aussi à Mbour.
 
Babacar Babou Diagne, Imam de la Grande mosquée de Ouakam, a noté que ces autorités iront présenter leurs condoléances à la population de Mbour, notamment aux familles des victimes, sans préciser de date. Aussi, il a fait savoir que sa mosquée va tenir une séance de récital du Saint coran au nom de chaque victime, ce vendredi. Et des prières seront dites pour un prompt rétablissement des blessés.
 
Le Djaraf Youssou Ndoye, pour sa part, a déploré ce drame et soutient que c'est la volonté divine. "Nous déplorons fermement ce qui s'est passé au stade Demba Diop. Mais, les gens doivent savoir que c'est la volonté divine", a-t-il lancé. Avant d'inviter les Sénégalais à croire en Dieu.
 
Aussi, il a présenté les excuses des Ouakamois aux Sénégalais. "La population de Ouakam demande pardon au Président de la République, au peuple sénégalais, notamment à celui de Mbour", a noté le Djaraf. Selon lui, les deux populations (Ouakam et Mbour) sont unies et indivisibles.
 
Le chef coutumier a aussi invité les jeunes à la retenue. "Les jeunes doivent changer de comportement. Ils ne doivent pas détruire ce pays. Il y a une violence notoire qui se passe actuellement au Sénégal, notamment à Dakar. Nos grands parents et parents ne connaissaient pas cette violence", a-t-il martelé.
Face à cette violence galopante et inquiétante, Youssou Ndoye a invité les jeunes à la discipline.
La rédaction de DakarFLash

DakarFlash1



Nouveau commentaire :