Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Les jeunes de l'Ujtl ne veulent plus de Fada au PDS


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 4 Novembre 2015 || 6 Partages

Les jeunes de l'Ujtl ne veulent plus de Fada  au PDS
Les membres de l'Union des jeunesses travaillistes et libérales ont trempé leur plume dans du vitriol pour s'attaquer à leur désormais ex-frère de parti Modou Diagne Fada (exclu sans avoir encore reçu notification). 

Selon ces jeunes libéraux, « Modou Diagne Fada a été démasqué et son alliance avec le régime de (SMS) en vue de détruire sa famille politique s’est confirmée. Et cet ultime acte de confiscation du Groupe parlementaire des Libéraux et démocrates le démontre à suffisance ». Ils estiment que « c’est un acte ignoble qui sape les fondamentaux du Pds, refroidit la dynamique unitaire de l’opposition ». Mais, disent-ils, « c’est peine perdue, le Pds assumera sa responsabilité historique devant le peuple sénégalais ». 

Félicitant la commission de discipline du Pds pour « sa fructueuse investigation ayant abouti à débarrasser le parti du cancer qui le rongeait depuis un certain temps », les jeunes libéraux qui encouragent la commission de discipline à « poursuivre son travail pour infliger le même sort à tous les complices de Fada », menacent. Ils mettent en garde Fada « contre toute tentative de parler ou de convoquer au nom du Pds ». Pire, disent-ils, « il est déclaré persona non grata et il aura la correction qu’il mérite s’il tente de s’immiscer dans les affaires internes du Pds en fricotant avec les fédérations du parti ». Ils invitent, en outre, la jeunesse libérale à « rester vigilante et à ne pas se laisser manipuler par ce vendeur d’illusions qui a décidé de poignarder son père Wade dans le dos pour s’allier avec le diable ». 

Il faut noter par ailleurs que l’Ujtl légitime  soutient le combat des députés de l'opposition pour le respect strict du règlement intérieur de l’Assemblée nationale. « Nous saluons le courage des députés de l’opposition qui sont résolus à se battre pour que l’arbitraire et l’injustice cessent et que le parlement retrouve son honneur largement entaché par son président Niasse ». 

Ils disent aussi prendre à témoin le peuple sénégalais contre le banditisme et le gangstérisme parlementaire des députés de Macky Sall qui agressent les députés de la République soucieux de la consolidation des acquis démocratiques de notre pays ». 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :