Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Les quotidiens racontent l’ambiance de l’Ag de la Fédé de foot


DAKARFLASH-La presse sénégalaise reçue lundi à dakarflash.com plongent dans l’ambiance de l’Assemblée générale de la Fédération sénégalaise de football (Fsf) qui a consacre la réélection pour un troisième mandat de 4 ans, du président sortant, Me Augustin Senghor.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 14 Août 2017 || 140 partages || 0 commentaires

«Me Augustin Senghor réélu à la tête de la Fsf : Les coulisses d’un triomphe», raconte EnQuête, avec une photo du vainqueur qui jubile.
 
Prenant la parole, Me Senghor promet de travailler avec Saër Seck pour booster le football professionnel.
 
«Me Augustin doit changer son entourage qui l’endort», affirme Saliou Samb, président du Stade de Mbour.
 
«Me Augustin Senghor a été réélu dans la confusion», constate Walfadjri. Mais pour L’Observateur, «Me Senghor reste maître du jeu» en battant Diouf Dia par plus de 100 voix au second tour.
 
«Senghor maître du foot», renchérit Sud Quotidien.
 
«Lourde ambiance pour une AG marathon de 24 h», décrit Vox Populi, soulignant qu’«entamées samedi, les assises du foot sénégalais ont été bouclées dimanche matin».
 
«Le président Senghor réélu au 2ème tour avec 109 voix d’avance sur son rival Mbaye Diouf Dia. Les travaux se sont déroulés sous une vie tension», informe Vox Populi.
 
«Ministre de l’Intérieur controversé : Abdoulaye déroule et divise», titre Le Quotidien.
 
Le Soleil se focalise sur ces «18 milliards f cfa pour améliorer la qualité de l’eau» à Dakar, Koungheul et Fatick et explique que le projet consistera à la réduction de la teneur en fer, sel et manganèse.
 
L’Observateur informe que «le crash de Sénégalair enfin élucidé» avec la conclusion de l’enquête technique.
 
Le journal informe que les conclusions de l’enquête ont té transmises aux autorités sénégalaises le 10 août.
 
«Le co-pilote ne remplissait pas les conditions préalables pour conduire sous l’immatriculation sénégalaise. L’avion surexploité n’était pas entretenu régulièrement, malgré plusieurs recommandations. Son altimètre défectueux serait la cause principale de l’abordage avec l’avion de la compagnie aérienne Ceiba», écrit L’Obs.
 
La fusillade meurtrière au Burkina Faso occupe la Une de L’As qui écrit que «les terroristes frappent encore Ouagadougou».
LA REDACTION DE DAKARFLASH
 
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :