Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Les renseignements maliens annoncent avoir arrêté le chef d’Ansar Eddine Sud, Souleymane Keïta


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 31 Mars 2016 || 41 Partages

Les services de renseignements maliens ont annoncé jeudi l'arrestation du chef d'Ansar Eddine Sud, Souleymane Keïta, il y a quelques jours près de la frontière mauritanienne. Il a été transféré mercredi à Bamako. 
« Souleymane Keïta, le plus important chef jihadiste malien du sud du pays, a été arrêté il y a quelques jours à la frontière mauritanienne, et transféré mercredi à Bamako », a déclaré une source des services de sécurité du Mali, ce 31 mars. 
Souleymane Keïta est le chef de la «Katiba» (unité combattante) Khalid Ibn Walid, l’une des franchises d’Ansar Eddine dans le sud du Mali, plus connue sous le nom d'«Ansar Eddine Sud». Son arrestation, vers la localité de Sokolo, dans la région de Ségou (sud) a été notamment permise grâce à l’arrestation d’un de ses alliés il y a quelques mois dans le centre du Mali, selon une autre source de sécurité. D’après cette même source, Souleymane Keïta s’apprêtait à regagner Tombouctou (nord) pour rejoindre probablement Iyad Ag Ghaly, le chef du groupe islamiste Ansar Eddine, dans la région de Kidal (nord-ouest). 

Que sait-on sur Souleymane Keïta ? 

Né au Mali, à Kangaba, à moins de 50 km de la frontière guinéenne, en 1968, Souleymane Keïta serait passé, au fil des ans, par le Sénégal, la Gambie, l’Égypte et l’Arabie saoudite, et aurait fait la connaissance de Iyad Ag Ghaly au milieu des années 2000 à Bamako. Selon les services de sécurité malien il aurait combattu aux côté de ce dernier lors de la mainmise jihadiste sur le nord du pays en 2012. Après l’intervention militaire lancée à l’initiative de la France en janvier 2013, Souleymane Keïta aurait créé l’une des franchises d’Ansar Eddine dans le sud du pays, sa région d’origine. Les autorités maliennes accusent Ansar Eddine Sud d’avoir participé à des attaques contre des localités du sud et le centre du Mali, ainsi qu’à Bamako en 2015. 
Après l’attaque de ses positions dans la forêt de Sama, Souleymane Keïta aurait fui vers la Guinée. En juin, il aurait été signalé en Sierra Leone. Son bras droit, Amadou Niangadou (qui est aussi son gendre), a été arrêté en Côte d’Ivoire après la bataille de la forêt de Sama, et transféré au Mali le 19 août. 
Début septembre, des sources sécuritaires maliennes et ivoiriennes avaient annoncé l’arrestation de sept jihadistes en Côte d’Ivoire, tous originaires du sud du Mali. 

DakarFlash3




1.Posté par samira massage et pose bien-etre le 31/03/2016 13:57
............BONNES FÊTES DE PÂQUES......................
Duo de choc /Samira et Shupita /très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage sensuel inoubliable.
seules dans notre villa, nous vous faisons voyager au paradis du plaisir .secret du massage avec Samira massage et pose bien - être
1-SHUPITA 19 ans notre drianke teint noir
2--SAMIRA 20 ans métisse cap- verdienne
3 -SONIA 18 ans mannequin
des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
tel: 78 482 58 63 /77 461 95 01 / 78 409 07 02 /77 296 42 25

2.Posté par massage le 31/03/2016 17:18
Du nouveau!!!venez découvrir votre New masseuse belle et naturelle chez AMINA. Vous êtes a Dakar ou environ AMINA vous propose un moment de détente et de relaxation inoubliable avec ses mains douce et magique a domicile ou a hôtel alors n'hésitez pas (00221) 70 733 72 92 ou 78 136 10 63

Nouveau commentaire :