Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Les réserves de phosphate de Ndendory seraient quatre fois plus importantes que prévues


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 18 Janvier 2016 || 23 Partages

Les réserves de phosphate de Ndendory seraient quatre fois plus importantes que prévues

Les réserves connues de Ndendory qui étaient estimées à 28,4 millions de tonnes avec une teneur moyenne de 28.7% P2 O5 ou 68 BPL seraient de 135 millions de tonnes. Un chiffre étonnant que révèle le Réseau parlementaire pour la bonne gouvernance des ressources minérales (Rgm) dans le rapport de sa visite de terrain à  Ndendory sur le site de la grande mine de phosphate de Matam. Ce chiffre s’accompagne d’autres révélations.

L’exploitation du phosphate qui devrait assurer le développement social et économique de la région serait la source de problèmes environnementaux majeurs. En effet, les populations locales se plaignent des répercutions de cette activité minière sur l’agriculture et l’élevage.

Mamadou Lamine Diallo (photo), président du réseau a, quant à lui, fait savoir que les deux problèmes majeurs étaient celui des terres arrachées aux habitants et de l’eau dont les réserves disponibles sont insuffisantes pour satisfaire et les besoins des autochtones et celles de la société minière.

Pour juguler la crise naissante, le député propose à l’Etat de prendre des mesures d’urgence, notamment en ce qui concerne le budget alloué à la localité.

igfm


DakarFlash3




1.Posté par eva le 18/01/2016 15:05
Envie d’etre chouchouter
Succombez à nos mains douces et expertes !
Nous sommes de jolies et sexy masseuses belles âgées de 21 à 26 ans, pour un moment de plaisir absolu durant lequel nous n’accorderons d’attention qu’à mettre tous vos sens en effervescence, avec nos massages lomi_lomi,doux,relaxant,californian,sportif et aux sensations exquises et intenses dans un cadre chic et raffiné.
Et pour amplifier cette parenthèse de sensualité, de detente et bienetre.
Sans attendre contactez-nous au 77 181 19 99 ou 76 739 37 29

Nouveau commentaire :