Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Lettre ouverte à Moustapha Niasse, Président de l'Assemblée nationale


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 9 Novembre 2015 || 28 Partages

Lettre ouverte à Moustapha Niasse, Président de l'Assemblée nationale
Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale, 

Le mal, ce n’est pas ce qui entre dans la bouche. Le mal est dans ce qui en sort. Mais soyez rassuré que la bave des députés-crapauds, n’atteindra jamais cette verte colombe que vous êtes Monsieur le Président Moustapha NIASSE. La première expérience de cohabitation politique tentée dans ce pays avec succès, hante le sommeil de ceux –là qui pensaient que ce pays n’était point capable de Révolution. Oui, la cohabitation est bien possible dans ce pays, tout dépend en réalité de la qualité ceux qui incarnent les institutions. Vous l’avez démontré. 

Les oiseaux de mauvais augure ont toujours pensé et voulu que vous utilisiez ce niveau de responsabilité, pour paralyser ce pays en le rendant ingouvernable. Ils ont toujours pensé et voulu que vous cassiez la coalition Benno Bokk Yaakaar, en essayant de le remodeler en fonction de tes ambitions présidentielles, en tant que seconde personnalité de l’Etat. Ils ont toujours pensé et voulu que vous obteniez par les combines et combinaisons en essayant de réussir là où d’aucuns pensent, que le regretté DIA à tort ou à raison, avait échoué en 1962. Oui, ils ont toujours pensé et voulu que la transition théorisée par une certaine gauche et par le Rewmi d’Idrissa SECK, prenne corps sous votre présidence de l’Assemblée nationale. Ils vous ont observé trois années durant et ont fini par comprendre que vous n’étiez pas cet homme politique inachevé qui ne comprenait pas son rôle et sa place dans l’équilibre des institutions démocratiques que le Sénégal s’est librement doté. 

Mieux, Monsieur le Président, vous avez démontré qu’il était possible dans ce pays, que des partis politiques d’obédiences différentes, gouvernent ensemble dans le respect des différences mais unis autour d’un seul et unique idéal de construction nationale. Mieux encore, vous avez démontré que l’ambition d’un homme est une insignifiance par rapport aux intérêts supérieurs d’une nation pour reprendre l’expression du général De GAULLE. Conforme en cette foi en vous de la gestion collégiale et responsable du pouvoir, Vous avez engagé votre parti, malgré les réticences des radicaux qui ont anticipé sur leur destin, dans une Nouvelle Voie, celle de la Responsabilité Politique Patriotique, que seuls les sages politiques comprennent. 

Vous avez réalisé sous votre magistère, Monsieur le Président la preuve par l’exemple, ce que qu’aucun chef de parti et Président de l’Assemblée Nationale n’a réalisé dans l’histoire politique du Sénégal. Du WADE-NIASSE, Rewmi NDOKKALE de 2000 qui a échoué sous les coups de boutoir d’hommes pressés, MACKY–NIASSE REWMI NDOKKALE de 2012 a pris forme et fonctionne comme dans le meilleur des Mondes possibles. 

Aujourd’hui, Monsieur le Président NIASSE, vous êtes la proie de ceux qui ne souhaitent que le pire pour ce pays. Vous êtes la proie de ceux qui sont payés pour désormais s’opposer à l’hémicycle après que le peuple les a tournés le dos. Vous êtes la proie de ceux qui préparent le retour de politiciens en fin de carrière. Vous êtes aussi la proie de politiciens qui ne peuvent jamais mener le Bon Combat pour reprendre le mot de Paulo COELHO. Vous êtes la proie d’organisations, de mouvements citoyens ou politiques à but lucratif payés pour calomnier. 

Vous êtes enfin la proie de ceux qui sont contre un Sénégal paisible, qui n’est traversé par aucune forme de turbulence possible, car ces gens là n’existent que par les troubles et ne vivent que de la misère du peuple. Mais pour autant qu’ils soient nombreux à souhaiter votre fin, aucun de ses adversaires, ennemis du peuple, ne doit mériter votre attention. 

Oui Monsieur le Président de l’Assemblée nationale, vous savez plus qu’ils ne savent. Vous avez vécu plus qu’ils n’ont vécu et pour ça, vous savez plus qu’ils ignorent. Vous avez vécu une grande partie de l’histoire de ce pays et pour ça, vous comprenez plus qu’ils ne sont en mesure présentement de comprendre. Vous avez traversé les plus grandes crises politiques qui ont miné le développement économique et social de ce pays mais aussi ces plus beaux moments et pour ça, vous mesurez l’ampleur de la tache plus qu’ils n’apprécient les enjeux. 

Vous avez la pleine mesure de ce qu’une année perdue pour un pays représente pour les générations présentes et futures. Vous avez compris comme du reste Nelson Mandela, ˂˂ qu’on ne participe qu’une seule fois à la destruction d’un régime odieux comme celui de Abdoulaye WADE, le reste du temps on construit son pays˃˃. 

Monsieur le Président NIASSE, continuez à construire votre pays avec la même foi et la même détermination caractéristiques de votre personnalité et de votre parcours. 

Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale, Vous avez la confiance renouvelée de Son Excellence le Président 
Macky SALL. 

Vous avez la confiance du Peuple. 
Pour le Sénégal que nous partageons, 
Pour les valeurs auxquelles nous croyons, 
En guise de Soutien. 

Cheikh NDIAYE Conseiller Municipal 
Porte parole APR GRAND YOFF 

Fait à Dakar ce ce 08 Novembre 2015 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >