Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Limoge de son poste de Directeur Commercial Des Grands Moulins de Dakar: les dessous des agitations d'Abibou Ndiaye Samb


Ecroué et placé sous mandat de dépôt suite à une plainte des Grands moulins de Dakar (Gmd) contre un client, Abibou Ndiaye Samb a récemment bénéficié d'une liberté provisoire assortie d'un contrôle judiciaire.
Depuis lors, l'ex directeur commercial des Gmd fait le tour des rédactions de la place pour crier sur tous les toits qu'il a obtenu un non lieu total.Seulement, cette tentative de travestir la vérité n'est que la face cachée d'un iceberg de pratiques graves.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 5 Février 2017 || 840 partages || 0 commentaires

Limoge de son poste de Directeur Commercial Des Grands Moulins de Dakar:  les dessous des agitations d'Abibou Ndiaye Samb
A sa place, beaucoup de gens auraient volontairement adopté un profile bas, laissant le soin au temps de cicatriser progressivement les plaies béantes nées de la commission d'un acte délictuel. 
Mais plutôt que d'attendre sagement que la justice le disculpe totalement, Abibou Ndiaye Samb a préféré s'épancher dans la presse pour déclarer, péremptoire, qu'il est «blanc comme neige». 
En réalité, cet empressement suspect relève d'une fuite en avant savamment orchestrée mais surtout d'une volonté manifeste de ternir l'image d'une entreprise à qui il n'a pas pardonné son licenciement pour abus de confiance, entre autres. 
  
Les liaisons dangereuses qui ont perdu Abibou Ndiaye Samb 

Pour cause, dans l'exercice de sa fonction, l'ex directeur commercial des Gmd a souvent entrepris des actions douteuses avec des clients de la société dont un certain Mahmadane Diop. 
Dans un procès-verbal d'interrogatoire datant du 05 décembre 2016, ce dernier affirme  qu’Abibou Ndiaye Samb lui a mis en relation avec une institution financière qui avait accepté de l'aider à obtenir la caution dont la délivrance était subordonnée au versement d'un déposit correspondant à 15% du montant garanti (100 000 000FCFA)». 
Ainsi, renseigne toujours M. Diop, les 15 000 000 de francs Cfa ont été versés et lui ont permis d’obtenir 200 000 000 Fcfa de farine des Grands moulins de Dakar.  

Une réminiscence aux allures d'un aveu de taille 

Et ce n'est pas tout. M. Ndiaye a également mis en rapport des clients des Grands moulins de Dakar avec des mutuelles comme la Mutuelle d'épargne et de crédit de l'Observatoire de la musique et des arts (Mecomart) et celle de Mecudefs Sicap Mbao. Ces dernières étaient censées accorder des cautions d'approvisionnement. 
Seulement, la première n'exerce plus d'activités d'intermédiation financière et elle fait l'objet d'une procédure de retrait de son agrément. Quant à la seconde, institution non agréée, un liquidateur administratif a été nommé pour la conduite du processus de sa mise en liquidation. 

Pris dans la nasse, Abibou Ndiaye Samb avouera devant le juge d'instruction, dans un procès-verbal datant du 30 Novembre 2016, qu’il avait nié dans un premier temps lors de l'enquête avoir eu à remettre la caution de la Mecomart à Mahmadane Diop, avant de l'accepter suite à une confrontation avec ce dernier. Expliquant ce revirement tardif par l’ «oubli». 
Une réminiscence aux allures d'un aveu de taille qui en dit long sur les connexions interlopes de l'ex directeur commercial des Grands moulins qui a été finalement licencié pour perte de confiance et est toujours poursuivi pour escroquerie, faux et usage de faux, entre autres motifs. 
La question légitime qu’il convient désormais de se poser est la suivante : où sont passés les co-inculpés ou présumés complices de Monsieur Samb ?

Dakarflash6



Nouveau commentaire :