Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Lutte contre le terrorisme au Sénégal : Les opérateurs de téléphonie mobile s’y mettent


Le terrorisme a fini d’installer la psychose au Sénégal. Depuis quelques temps, les autorités chargées de la sécurité nationale procèdent à des arrestations pendant que les autorités politiques cherchent, à leur niveau, les mesures pour parer à toute éventualité. Mais les attaques terroristes de Paris ont accéléré la donne et le pays se bunkerise, poussant les autorités chargées de la régulation du secteur des téléphonies mobiles à être ferme en ce qui concerne l’identification des puces de téléphonie.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 18 Novembre 2015 || 43 Partages

Lutte contre le terrorisme au Sénégal : Les opérateurs de téléphonie mobile s’y mettent

La lutte contre le terrorisme, est d’actualité et toutes les mesures sont bons pour parer aux coups des terroristes. L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) en est consciente. Elle a annoncé, hier, lors d’un atelier, la résiliation très prochainement de toutes les puces téléphoniques qui ne sont pas identifiées et la mise en place d’un système d’adressage unique national.

« Nous avons demandé à tous les opérateurs de réseau mobile de suspendre tous les clients qui n’ont pas une identification formelle dans le système d’information. Tous les clients qui n’ont pas été identifiés seront définitivement résiliés à compter du 30 novembre prochain », a informé Abdou Karim Sall.

Pour le Dg de l’autorité de régulation, l’identification des clients est un élément clé pour prévenir la menace des terroristes. « On ne peut pas permettre à quelqu’un qui utilise le téléphone de ne pas être identifié formellement et de manière précise dans le système d’information », a-t-il expliqué.

Les mesures prises par l’autorité de régulation ne se limitent pas là. Elles ont aussi prévu un système de localisation. Ainsi, le Dg de l’ARTP a aussi annoncé la mise en place, d’ici la fin de l’année 2016, d’un système d’adressage unique national. Ce système consisterait à pouvoir déterminer la situation géographique de la personne en se fondant sur l’adresse physique des rues, le numéro ou nom d’immeubles, les codes postaux et une base de données. Et cela pour permettre aux services de sécurités d’avoir des informations très précises pour effectuer facilement leur déplacement en cas de besoin.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :