Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Lycée Blaise Diagne : Tout savoir sur le redéploiement d'un professeur


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 26 Janvier 2016 || 49 Partages

Lycée Blaise Diagne : Tout savoir sur le redéploiement d'un professeur
Le mouvement d’humeur des professeurs du lycée Blaise Diagne fait suite au redéploiement d’un des leurs vers le collège d’enseignement moyen Serigne Fadilou Mbacké. Mais, à en croire Ngary Faye, inspecteur d’académie de Dakar, c’est le seul cas de redéploiement envisagé pour le moment au sein de cet établissement. « Le redéploiement pour nécessité de service a toujours existé. Dans nos établissements, quand l’inspecteur d’académie, comme l’inspecteur de l’éducation et de la formation, reçoit la demande d’un établissement lui faisant état d’un déficit de professeurs, il essaie de voir, parmi les différents établissements relevant de sa compétence, dans lequel il pourra extraire un professeur, sans affecter le temps de travail des élèves. 
 

En sus de cela, il y a un audit national qui a été fait dans toutes les académies du Sénégal, afin de déterminer si, dans les établissements scolaires de Dakar, il n’y a aucun besoin de maître ou s’il n’y a pas un surplus de professeur. Quand nous avons reçu ces résultats de l’audit, on a constaté qu’il y a eu des établissements qui font face à un surplus de maîtres et de professeurs et d’autres qui sont en déficit », explique l’inspecteur dans les colonne de l’Observateur.

 

« C’est un seul professeur qui a été affecté au Cem Fadliou Mbacké… Son redéploiement ne peut porter atteinte aux enseignements du lycée, vu que le lycée avait un surplus de professeurs de Sciences physiques», rectifie Ngary Faye. À l’en croire toujours, ce mouvement d’humour des professeurs du lycée Blaise Diagne « est lié à un déficit de communication. Ils (les professeurs : NDLR) pensaient qu’il s’agissait d’un redéploiement d’envergure et éventuellement, se sentaient menacés. Personnellement, je me suis déplacé à leur assemblée générale pour leur porter le message et leur donner toutes les informations nécessaires, afin qu’ils puissent regagner, en toute sérénité, les classes ».

 

Toutefois, pour ce qui concernerait d’éventuels redéploiements, « cette question relève d’une responsabilité au niveau central, parce qu’un inspecteur ne peut pas empiéter sur une autre académie qui n’est pas la sienne. Le redéploiement d’un professeur vers un autre établissement scolaire de la même académie relève de la compétence de l’inspection d’académie. Si un établissement exprime un besoin, nous allons chercher dans un autre établissement qui a un surplus pour le satisfaire », ajoute l’inspecteur Ngary Faye.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >