Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Lycée Limamou Laye de Guédiawaye: Un professeur d’Eps tabassé, puis blessé par un charretier


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 18 Novembre 2015 || 150 Partages

Lycée Limamou Laye de Guédiawaye: Un professeur d’Eps tabassé, puis blessé par un charretier

Les professeurs du Lycée Seydina Limamou Laye sont en colère. Et pour cause, leur collègue a été tabassé par un charretier au terrain où il dispensait des cours à ses élèves. Un geste qui a suscité l’ire du corps professoral de cet établissement qui a déclenché un mouvement d’humeur de cinq jours pour réclamer de meilleures conditions de travail.
Pour exposer leur colère, les professeurs ont déclenché une grève de cinq jours renouvelables si leurs doléances n’ont pas été prises en compte par les autorités de l’établissement. Il s’agit de l’insécurité dont ils sont été victimes, entre autres. Pour Meissa Ndong qui est le porte-parole du Collectif des professeurs du Lycée Seydina Limamou Laye, leur collègue qui a été tabassé, se trouve, depuis hier, à l’hôpital, pour les besoins de soins intenses. Il a été bastonné par un charretier qui l’avait trouvé sur le terrain où il entrainait ses élèves. « Le professeur avait échangé quelques propos aigre-doux avec l’un des charretiers qui a fini par appeler des renforts qui ne sont autres que ses amis charretiers pour l’aider à bastonner le professeur d’éducation physique qui s’était opposé à ce s’il extrait du sable dans le terrain. La victime s’en est sortie avec une blessure à la tête », narre-t-il. Ce sont ses collègues qui l’ont évacué d’urgence à l’hôpital le plus proche. « La décision de grève a été prise à l’issue d’une Assemblée générale qui a été tenue par l’ensemble des camarades professeurs du Lycée Seydina Limamou Laye. Le trottoir est dégarni, un mûr qui est en mauvais état, sont, entre autres, les problèmes qui plombent cet établissement scolaire de référence », clame toujours notre interlocuteur, qui déplore dans la même lancée l’insécurité des enseignants et les élèves qui sont souvent victimes d’accidents de la circulation. L’environnement n’est pas favorable pour les lycéens et professeurs de Seydina Limamou Laye. Une situation qui a conduit les acteurs de l’éducation de cet établissement d’entamer une grève à partir de ce mardi 17 novembre 2015 pour alerter les autorités par rapport aux difficiles conditions de travail.

Rewmi


Dakarflash2



Nouveau commentaire :