Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



MACKY SALL AUX PARTENAIRES ÉTRANGERS : "Venez investir avant qu'il ne soit trop tard"


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 30 Octobre 2015 || 44 Partages

MACKY SALL AUX PARTENAIRES ÉTRANGERS : "Venez investir avant qu'il ne soit trop tard"

Le président de la République, Macky Sall, a appelé, vendredi à New Delhi, les partenaires étrangers à venir investir en Afrique avant qu’il ne soit trop trad. 

’’Toute l’Afrique est aujourd’hui en phase de croissance et les partenaires sont invités à venir y investir pour ne pas avoir de regrets. Les places seront occupées. Il est l’heure de venir, il n’y a aucun risque’’, a souligné le chef de l’État.


Il présidait un Forum économique ayant regroupé autorités étatiques, représentants du secteur privé sénégalais et pas moins de 178 investisseurs indiens.Retour ligne automatique

Le Sénégal, qui est un ’’pays stable, sans intempérie anticonstitutionnelle avec une démocratie pluraliste et apaisée’’, est d’autant plus attractif que son gouvernement a entamé depuis février 2014, une nouvelle stratégie de développement économique et sociale appelée Plan Sénégal émergent (PSE), a soutenu M. Sall.


A l’adresse des investisseurs indiens, il a cité un dicton sénégalais selon lequel ’’le retardaire perd toujours’’, se disant convaincu que dans ’’10 à 15 ans, on parlera d’une autre Afrique. Les attitudes vont changer et le développement économique sera au rendez-vous’’.


’’Mon pays est une destination dynamique, ouverte à tous sans exception et en toute transparence’’, a indiqué le chef de l’État, invitant toutefois les futurs investisseurs à éviter certains écueils.


’’Evitez les coupeurs de route qui vous disent pouvoir vous trouver un rendez-vous avec le président de la République. Ces gens-là sont sur le flanc pour vous retarder et retarder le Sénégal. Adressez-vous directement à l’APIX’’, l’Agence de promotion des investissements et des Grands travaux.

Le partenaire local sénégalais ‘’doit seulement pouvoir vous aider à faciliter les procédures administratives’’, a-t-il relevé.


Répondant à une interpellation sur le niveau de corruption en Afrique, le chef de l’État a soutenu que ce fléau n’est pas une particularité du continent noir.

Les efforts du Sénégal, qui a défini des ’’politiques hardies de lutte contre la corruption et la concussion’’, sont reconnus par les notations de certaines agences dont l’Indice Mo Ibrahim, a-t-il dit. 


Le président de la République a invité les futurs investisseurs indiens à s’intéresser aux projets phares du PSE, notamment ceux concernant la mécanisation agricole à grande échelle et la transformation des produits, etc.


Ils sont aussi attendus dans la mise en œuvre de programmes d’aménagement et de valorisation des espaces pour la production du riz afin de permettre au Sénégal d’atteindre son autosuffisance à l’horizon 2017, a retenu M. Sall.

Il a souhaité améliorer la production minière, vendre la destination touristique sénégalaise et profiter de ‘’l’impact indéniable des TIC’’.


 Les éventuels investisseurs indiens sont également appelés à accompagner les efforts du Sénégal dans la densification du réseau routier avec plus de 30 projets initiés, dont ceux portant sur le chemin de fer Dakar-Bamako, le train express rapide Dakar-AIBD.
 


Le chef de l’État, qui n’a pas oublié le domaine de l’habitat et du transport, a conclu que ‘’tous les secteurs offrent des opportunités d’affaires dont certaines’’ devant être réalisées à travers le partenariat public-privé.


Présent au Forum économique sur les opportunités d’investissements organisé par l’ambassade du Sénégal en Inde, le ministre indien de l’Agriculture, Sanjeev Balyan, a remercié le Sénégal d’avoir voté pour l’accession de son pays au conseil de sécurité de l’ONU en 2021.


Selon lui, le partenariat entre l’Inde et l’Afrique, notamment dans l’enseignement supérieur, l’agriculture, les infrastructures, etc. ‘’ne faiblira pas’’.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :