Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



MACKY SALL SUR L’ARENE NATIONALE: « Si ce n’était pas les divergences, on procéderait à son inauguration aujourd’hui »


Macky Sall a procédé il y a quelques instants, à la pose de la première pierre de l’arène nationale. Une occasion pour le président de la République dont le projet a fait couler beaucoup d’encre et susciter beaucoup de critiques, de revenir sur la pertinence du projet et du choix de son lieu d’implantation.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 7 Avril 2016 || 207 Partages

MACKY SALL SUR L’ARENE NATIONALE: « Si ce n’était pas les divergences, on procéderait à son inauguration aujourd’hui »

« Beaucoup de divergences et d’incompréhensions ont  précédé le démarrage des travaux, sinon cette date serait aujourd’hui celle de l’inauguration. Puisque depuis  2013, la République populaire de Chine avait déjà bouclé financement », a déclaré d’emblée Macky Sall, qui poursuit : « Je saisis cette occasion pour rassurer toutes les parties prenantes, sur le bien-fondé et la pertinence de notre décision d’implanter l’arène nationale, ici sur ce site de Pikine Nord ».

Et le Président de préciser sa pensée : « Comme vous le savez, Pikine et Guédiawaye pour ne pas dire la banlieue, constituent une pépinière sportive, parmi les plus dynamiques de notre pays. Ces localités ont produit des sportifs de grande renommée dans toutes les disciplines sportives. Alors, je reste convaincu que leur contribution à l’émergence du sport sénégalais est appelée à s’agrandir et à se consolider, eu égard aux immenses potentialités dont Pikine et Guédiawaye disposent dans ce domaine ».

En outre, le chef de l’Etat a demandé au ministre et à l’entrepreneur de faire en sorte que les populations locales soient les premières bénéficiaires des retombées en termes d’emploi générés par le projet de l’arène national.

« La réalisation de cette infrastructure sera un outil de développement pour les collectivités locales qu’elle polarise. C’est pourquoi, j’invite le ministre des Sports, l’entreprise chinoise et les acteurs sénégalais, à en faire profiter, d’abord la commune de Pkine Nord, et l’ensemble du département de Pikine, en matière d’emplois, pour les 500 emplois qui seront créés dans ce chantier ».

L’arène nationale comme l’a rappelé le Chef de l’Etat, sera construite en 28 mois. Et il est optimiste, quant aux délais. Car dit-il : «Si les Chinois te disent 24 mois, c’est 24 mois ou moins, mais jamais plus». L’infrastructure qui va coûter pas moins de 31 milliards sera multifonctionnelle, avec plusieurs autres disciplines en plus de la lutte. Bâtie sur près de 7 ha, l’arène nationale sera la 2ème plus grande infrastructure sportive du pays, après le Stade Léopold Sédar Senghor.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :