Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



MUTUELLE DE SANTE DES ACTEURS CULTURELS Mbagnick Ndiaye contribue à hauteur de 35 millions


L’accès aux soins médicaux est désormais chose acquise pour les acteurs culturels. Une mutuelle de santé a été officiellement lancée pour eux hier au Grand-théâtre de Dakar. Et les 17 500 premiers adhérents ne verseront que la somme de 1 500 FCFA au lieu des 3 500 Francs Cfa arrêtés par la Couverture maladie universelle.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 11 Mars 2016 || 69 Partages

MUTUELLE DE SANTE DES ACTEURS CULTURELS Mbagnick Ndiaye contribue à hauteur de 35 millions

Et enfin le rêve se réalise. Le désir des artistes d’être pris en charge médicalement vient d’être assouvi. Le projet de mutuelle de santé des acteurs culturels s’est concrétisé hier. Mieux, devant verser la somme de 3500  F par an et par personne, le ministre de la Culture Mbagnick Ndiaye a pris en charge les 2000 F pour les 17 500 premiers adhérents. Premiers venus, premiers servis. Ces artistes ne verseront que la somme de 1 500 F par an, aussi bien pour la prévention que pour le traitement. ‘’L’acteur culturel ou le sportif est l’un des plus grands ambassadeurs de sa nation. Et au Sénégal nous avons de très grands acteurs qui, au terme de leur carrière, sont dans une situation sanitaire ou sociale extrêmement difficile. Ils n’arrivent même pas à se soigner ou à payer leurs ordonnances’’, fustige le ministre de la Culture et de la Communication Mbagnick Ndiaye. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui a poussé le ministère à faire bénéficier les acteurs culturels de la Couverture maladie universelle. 

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale Eva Marie Coll Seck, qui a co-présidé le lancement officiel de la mutuelle de santé des acteurs culturels, a elle exprimé un grand soulagement. ‘’J’ai été choquée par tous les coups de fil reçus pour des aides à l’endroit d’artistes que j’ai connus et aimés. Ce jour est un jour historique et nous avons enlevé une grande épine du pied à tous les artistes’’, a-t-elle dit.

Cette très bonne nouvelle a  réuni tous les acteurs culturels au Grand Théâtre de Dakar. Dans une belle ambiance purement artistique, chanteurs, danseurs comédiens, écrivains ont accueilli cette opportunité par des applaudissements nourris. Et les témoignages du président de l’Association des artistes comédiens du théâtre sénégalais (Arcots) Pape Faye, le représentant de la Fédération nationale des ballets Cheikh Fall, du chanteur Ndiouga Dieng entre autres ont montré la nécessité de la mise en place de cette mutuelle. La rencontre a été colorée par les prestations de l’orchestre du percussionniste Omar Thiam et de l’ensemble lyrique traditionnel de Sorano.

CHEIKH SEYDI ABOUBEKER MBENGUE (DIRECTEUR DE LACMU)

‘’Nous sommes prêts à utiliser ce mécanisme pour d’autres segments de la population’’

‘’L’option pour nous est que tous les Sénégalais aillent dans les mutuelles de santé communautaires. Mais nous avons compris avec le ministère de la Culture qu’il fallait quelque chose de spécifique pour les acteurs culturels. La formule utilisée est qu’il y aura une mutuelle de santé avec des démembrements au niveau régional qui pourront être logés dans les services régionaux de la culture.

La mutuelle des acteurs culturels va plutôt signer une convention avec les mutuelles de santé communautaires. Ce qui fait que la mutuelle de santé des acteurs culturels utilisera tous ces frais et  ses ressources serviront à développer ce système. Parce qu’on a trouvé qu’avec ce mécanisme, les 35 000 000 de F Cfa peuvent être utilisés pour subventionner les cotisations. Nous pourrons préfinancer en attendant la subvention du ministère.

Le président de la République nous a demandé d’enrôler les Sénégalais dans les mutuelles de santé si le ministère de la Culture développe cette initiative. En réalité, il nous aide à atteindre nos objectifs. Et cela concerne les acteurs culturels et les membres de leur famille. Nous sommes prêts à utiliser ce mécanisme pour d’autres segments de la population’’.


REACTIONS REACTIONS

ABDOU LAHAD NDIAYE DIT TAAN BOMBE COMEDIEN

‘’Il était temps…’’

‘’Ceci est une première au Sénégal. Donc, on doit remercier le ministre de la Culture et de la Communication Mbagnick Ndiaye et le ministre de la Santé Awa Marie Coll Seck. Et il était tant que l’on apporte un soutien aux artistes. Comme on le dit, on ne doit plus voir des artistes faire l’objet de quête ou de téléthons. C’est une belle initiative parce que tout le monde sait que la santé est primordiale. Et on est censé tomber malade, cela fait partie de la vie. J’en appelle à tous les artistes pour qu’ils viennent adhérer parce que c’est un projet très important pour nous.’’

AWA MBAYE ARTISTE COMEDIENNE

‘’La mutuelle est venue à son heure’’

‘’Nous nous sommes mobilisés pour venir assister à cette journée. Même les anciennes comme Aida Souka, Awa Camara, Khoydibo Kounta, Marième Niang sont là parce qu’on a fait ensemble ‘’Diamanoy Tey’’ et Daray Kocc et nous sommes toujours là. La mutuelle est venue à son heure parce que beaucoup de personnes sont malades aujourd’hui. Ndèye Khady la comédienne et Sana Dianké sont gravement malades. Je m’engage de manière ferme  pour l’adhésion des femmes à cette mutuelle parce que je suis la Présidente du mouvement des femmes artistes et Secrétaire générale du réseau des femmes culturelles’’. 

NDIOUGA DIENG CHANTEUR ORCHESTRA BAOBAB

‘’On ne l’avait jamais imaginé’’

‘’C’est un énorme plaisir d’assister à de telles initiatives. Nous sommes de la troisième génération, beaucoup de ministres sont passés devant nous. Si cette initiative avait eu lieu bien avant, aucun artiste n’aurait eu de problèmes. On pense toujours à notre avenir ; les moins attentionnés feront l’objet d’une quête ou alors tout le monde sera au courant de leur maladie. On n’avait jamais imaginé avoir une telle mutuelle. Alors, je pense qu’il n’y a plus rien à faire à part aller s’inscrire afin de bénéficier de cette mutuelle. Donc si on trouve une personne en l’occurrence le Président Macky Sall qui se soucie de notre avenir et nous organise, nous ne pouvons qu’en être reconnaissant. Nous allons aussi lui montrer que nous méritons ce projet’’.

KADER PICHININI ARTISTE COMEDIEN

‘’C’est un geste qui mérite d’être salué’’

‘’ Un artiste qui n’est pas en bonne santé n’a pas d’inspiration. Donc c’est un geste qui mérite d’être salué. Que ce soit une vieille demande ou non, l’essentiel est d’agir. Et c’est toujours de cette manière qu’il faut agir en pensant à développer le Sénégal. On doit dans chaque secteur réfléchir à comment trouver des solutions pour un nouveau Sénégal.’’

BASSIROU DIAKHATE COMEDIEN

‘’Beaucoup d’artistes ont rendu l’âme faute de moyens’’

‘’Les autorités viennent de concrétiser une chose qu’on a toujours sollicitée.  Nous en avons fait part à presque tous les ministres qui sont passés ici mais rien n’a été fait jusqu’à ce jour. Depuis fort longtemps, on a des amis qui, par manque de moyens, ont perdu la vie alors qu’ils étaient malades. Ils n’avaient vraiment aucune couverture médicale. Alors si aujourd’hui, les autorités nous préservent de toute quête ou des téléthons auxquels nous avons été habitués, je pense qu’il faut s’en réjouir. Et pour cela j’en remercie le Chef de l’État Macky Sall.’’


Enquête


Dakarflash2




1.Posté par mignonne le 11/03/2016 21:24
nous sommes une équipe de 3 jeunes filles très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage discret , sensuel et inoubliable.
seules dans notre cabinet de massage, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir
1-BIJOU notre drianke 24 ans
2-SONIA 20 ans metisse cap- verdienne
3-KIA belle et sexy taille fine19 ans
eh wi, vous avez l’embarras du choix, des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
tel: 77 181 19 99 / 77 561 52 04
ou visitez notre site web : www.badzcool.wix.com/maindubonheur

Nouveau commentaire :