Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Macky Sall – «L’Afrique doit prendre en charge ses opérations de maintien de la paix»


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 13 Novembre 2017 || 13 partages || 0 commentaires

Macky Sall – «L’Afrique doit prendre en charge ses opérations de maintien de la paix»
 

Il a tapé du point sur la table. Le chef de l’Etat  Sénégalais, Macky Sall. Il a plaidé au 4e Forum sur la Paix et la Sécurité en Afrique qui se déroule à Dakar que le financement de l’Union Africaine a va permettre à l’Institution régionale  de couvrir les opérations de maintiens de paix dans le continent noir.

En ce sens, il a déclaré qu’«il faut que les Africains mettent en œuvre la décision qui a été arrêtée à Kigali justement sur le financement de l’Union africaine en donnant 0,2 % de leurs importations sur le continent africain. C’est l’occasion pour moi de donner des instructions à mon ministre des Finances puisqu’il y a des pays qui ont commencé à l’appliquer, le Sénégal ne peut pas être en reste», a dit le chef de l’Etat.

Pour le chef de l’Etat du Sénégal «ces 0,2% vont donner à l’Union africaine, les moyens de couvrir au moins les 25 % du coût des opérations de maintien de la paix sur le continent voire plus. Nous avons véritablement les moyens de contribuer de façon décisive sur la sécurité en Afrique. Et, les Africains ne doivent pas être en reste. Ils doivent assumer d’abord la sécurité du continent. Bien entendu, les conflits ne naissent pas de nous-mêmes, ces conflits ont une origine étrangère en Afrique parce que ce sont soient des manipulations religieuses, soient des raisons économiques ou on veut créer une exploitation des certaines zones de ressources naturelles, on crée la guerre, une rébellion. Et puis, cela dégénère. C’est cela la réalité».

Macky Sall a également déclaré qu’««au niveau de chaque Etat, il faut qu’il y est un effort puisque la somme des Etats, des Armées africaines pour qu’elle soit efficace et efficiente. Il faut d’abord que les Armées nationales soient au point. Donc, il faut qu’il y ait cet effort national d’équipement des forces de défense et de sécurité. D’autant plus que l’Afrique est venue de loin. Il y a une vingtaine d’années, aucun de nos pays ne pouvait mettre un seul dollar sur l’équipement  puisqu’on nous l’interdisait, les fameuses théories des Institutions de Breton Woods sur ce qu’on a appelé les plans d’ajustements, les Armées n’ont pas droit au budget. Et, nous avons un rattrapage à faire et ce rattrapage doit être fait par les Etats sans concession».

A noter que le Forum a regroupé plus de 700 participants venus de tous les coins d’Afrique, d’Europe, d’Asie et d’Amérique. La clôture est prévue ce mardi.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :