Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Macky Sall «Le Sénégal a agi en Gambie dans le cadre du droit international, et cela doit servir à tout le continent.»


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 29 Janvier 2017 || 1949 partages || 0 commentaires

 
Le Sénégal est intervenu en Gambie dans le cadre du droit internationale, a assuré le président de la République Macky Sall, en indiquant que cela doit servir à tout le continent.
 
« Le Sénégal est dans les dispositions d’une diplomatie préventive. C’est ce que vous avez noté dans le cadre de la Gambie. Nous avons agi dans le cas du droit international. D’abord dans le cadre de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), de l’Union africaine et de conseil de sécurité de l’ONU » a-t-il dit.
Le président Sall s’adressait à des journalistes en marge du Sommet du Mécanisme de revue par les pairs.
Sous la pression militaire de la CEDEAO et la médiation des présidents de la Guinée et de la Mauritanie, l’ex-président Yahya Jammeh a accepté de s’exiler samedi 21 janvier dernier en Guinée Equatoriale, mettant ainsi fin à une crise post-électorale de près de deux mois.
 
Le nouveau président Adama Barrow, qui avait prêté serment à Dakar, le 19 janvier dans les locaux de l’ambassade de son pays, est retourné trois après en Gambie.
 
« Etre des collègues chefs d’Etat ne doit nous amener à ne pas réagir quand la volonté des populations est violée. Nous devons respecter le choix souverain des populations parce que nous sommes dans une République, une démocratie » a souligné Macky Sall.
 
Pour le président de la République, « s’il faut utiliser la force pour que la volonté des peuples soit respectée, il faut le faire ».
 
« Nous sommes prêts à le faire avec intelligence. C’est ce qui a été fait en Gambie, sans effusion de sang, sans coup de feux mais par l’engagement et la lucidité. La CEDEAO a réussi un grand coup en Gambie. Ça doit servir pour tout le continent », a fait remarquer le président Sall.
 
Le chef de l’État, Macky Sall est arrivé samedi matin à Addis-Abeba (Ethiopie), où il doit participer à la 28e session de la Conférence des chefs d’État et de gouvernements de l’Union africaine (UA).
 
Il a participé samedi après-midi à la présentation du rapport du Sénégal au MAEP. Dimanche, le président Sall va participer à plusieurs rencontres bilatérales.
 
APS

Dakarflash4



Nouveau commentaire :