Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Macky Sall : "Les 40 ans de la CEDEAO symbolisent la restauration de la conscience africaine"


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 18 Décembre 2015 || 15 Partages

Macky Sall : "Les 40 ans de la CEDEAO symbolisent la restauration de la conscience africaine"
Les quarante ans de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest symbolisent "la restauration de la conscience historique africaine", un acquis sur lequel l’organisation ouest-africaine peut s’appuyer pour "poursuivre le rêve" de ses pères fondateurs et "répondre aux défis de son temps et aux aspirations de ses peuples", a souligné, jeudi à Abuja, le président de la République, Macky Sall. 
  
"La CDEAO doit être fière de ses 40 ans, parce qu’elle symbolise ce que l’éminent panafricaniste sénégalais, feu Cheikh Anta Diop, appelait + la restauration de la conscience historique africaine+", a déclaré le chef de l’Etat sénégalais, également président en exercice de la CEDEAO. 

"+Sans conscience historique, disait-il, les peuples ne peuvent pas être appelés à de grandes destinées", a ajouté Macky Sall, lors de la cérémonie commémorative des 40 ans de la CEDEAO, au lendemain de la 48e session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de cette organisation sous-régionale. 

"Les pères fondateurs ont balisé la voie pour éclairer notre destin commun. Ils ont eu l’inspiration lumineuse de faire un pari optimiste sur le futur. Ils ont eu la sagesse de créer, par la mutualisation des potentialités de nos pays, les conditions de notre développement, dans l’unité et la solidarité", a-t-il dit en présence de l’ancien président nigérian Yakubu Gowon, un des pères fondateurs de la CEDEAO. 

Ce faisant, la CEDEAO est devenue "l’une des initiatives de regroupement interétatique les plus réussies en Afrique", a estimé le président sénégalais, signalant, "comme un heureux présage", la coïncidence des 40 ans de l’organisation avec l’entrée en vigueur du Tarif extérieur commun de la CEDEAO, en janvier dernier, "étape décisive vers l’édification du marché commun ouest-africain". 

"De même, le schéma de libéralisation des échanges ouvre la voie à de nouvelles opportunités pour accroître les échanges commerciaux intracommunautaires. C’est une condition essentielle du processus d’intégration", a-t-il indiqué. 

Selon Macky Sall, la CEDEAO est "sur la bonne voie" qui conduira les peuples à s’approprier l’intégration régionale. 

"Nous y arriverons en renforçant l’Etat de droit et les principes de bonne gouvernance dans notre espace, en investissant davantage dans le capital humain, en particulier la formation et l’emploi des jeunes , et en œuvrant davantage à la réalisation d’un programme de développement communautaire axé sur les résultats et bénéficiant ç tous les Etats-membres" , a-t-il dit. 
  
"C’est en effet quand nos programmes englobent tout l’espace sous-régional que nous renforcerons le sentiment d’appartenance communautaire", a indiqué Macky Sall, préconisant l’accélération de la mise en œuvre des politiques communautaires dans "des domaines stratégiques" tels que l’agriculture, les infrastructures et l’énergie. 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :