Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Macky Sall appelle les partenaires finaniers à investir dans le développement des énergies alernatives


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 22 Octobre 2016 || 20 Partages

Le président de la République, Macky Sall a invité, samedi, les partenaires financiers à investir dans le développement des énergies alternatives afin de rendre compétitifs les coûts de production et contribuer à la baisse du prix de l’électricité vendue aux consommateurs.
 


"Le Sénégal entre de plein pied dans l’ère des énergies propres contribuant ainsi à sauvegarder la planète par la réduction de gaz à effet de serre. En conséquence, je lance un appel à tous les partenaires qui veulent nous accompagner à investir dans le développement des énergies alternatives", a-t-il déclaré.

Le chef de l’Etat procédait à l’inauguration de la centrale solaire de Bokhol, une commune du département de Dagana, dans le nord du pays.


"Le meilleur appui que les partenaires peuvent nous apporter c’est d’appuyer directement les projets en cours par des subventions qui rendront plus compétitifs les coûts de production et baisser à terme le prix de l’électricité vendue aux consommateurs", a indiqué le chef de l’Etat.


La construction de cette centrale solaire photovoltaïque a duré sept mois et a coûté 17 milliards de francs CFA. L’infrastructure est le fruit d’un partenariat entre l’Etat et le secteur privé local et international. 40 % des actions sont ainsi détenus par des privés locaux.


Le montage financier réalisé dans le cadre concerne notamment la Caisse des dépôts et consignations du Sénégal (CDC), Green Wish, une société d’investissement spécialisée dans les énergies renouvelables en Afrique subsaharienne, et d’autres partenaires privés.


"Le montage financier de ce projet correspond exactement à l’idée que je me fais du processus de développement à savoir que sur la voie du progrès nous devons d’abord compter sur nous-mêmes par la mobilisation de nos propres moyens", a réagi Macky Sall.


"Je salue le montage financier qui a été fait. Je suis satisfait et fier de constater que l’installation de cette centrale s’est faite en 7 mois seulement et a mobilisé 300 travailleurs provenant surtout des localités environnantes", a-t-il insisté.


Selon lui, "Bokhol doit être fière d’avoir mis le Sénégal dans le bon sens de l’histoire et de l’actualité à quelques semaines de la COP 22 à Marakech (Maroc) où il sera beaucoup question de l’énergie renouvelable".


Cette centrale solaire a été conçue et construite dans le plus strict respect des normes environnementales internationales. Les installations doivent en outre permettre d’éviter 23 000 tonnes d’émission de CO 2 chaque année, lit-on dans un communiqué transmis à l’APS.


L’infrastructure érigée sur 35 hectares est constituée de 76 000 panneaux de 265 watts chacun.


Sa mise en service permet de mettre 20 mégawatts supplémentaires dans le réseau de distribution de la Société nationale d’électricité (SENLEC) et de couvrir les besoins de 160 000 personnes à travers le pays, selon les promoteurs du projet.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :