Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Macky Sall arrivé à Kigali pour le 27e sommet de l'UA


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 15 Juillet 2016 || 38 Partages

Le chef de l’Etat, Macky Sall, est arrivé vendredi vers 18H 23 à Kigali (16H 23 à Dakar), où il doit prendre part au 27e sommet de l’Union africaine, a constaté l’envoyé spécial de l’APS.
 
Macky Sall est accompagné, entre autres, des ministres Awa Marie Coll-Seck (Santé et Action sociale), Khadim Diop (Intégration africaine), du professeur Felwine Sarr, de l’ancien ministre Abdou Fall. 
 
L’agenda du chef de l’Etat prévoit samedi un petit-déjeuner de travail sur l’Initiative pour l’autonomisation des femmes dans l’agriculture (EWA), une réunion du Comité d’orientation du Nepad, une rencontre des chefs d’Etat et de gouvernement consacrée au financement de l’Union africaine (UA). 
 
Dimanche, le président de la République participera à une réunion à huis clos des chefs d’Etat et de gouvernement, avant la cérémonie d’ouverture de la 27e session de l’Assemblée de l’UA, prévue au Kigali Convention Center.
 
Elle portera sur le thème "2016, année africaine des droits de l’homme" avec "un focus particulier sur les droits des femmes’’. 
 
L’ouverture officielle de la rencontre sera sera suivie d’une session à huis clos. 
Dans la soirée, le président Sall prendra part à un dîner offert par le président Paul Kagamé. 
 
Les travaux reprendront lundi à huis clos et le chef de l’Etat participera à un "Smart lunch" offert par son homologue rwandais. 
 
Les travaux du 27e sommet ont démarré le samedi 10 juillet, avec la trente-deuxième (32e) session ordinaire du Comité des représentants permanents (COREP) composé d’ambassadeurs africains accrédités auprès de l’UA, des délégués des institutions de l’UA et des membres de la Commission. 
 
Le COREP, qui prépare la réunion des ministres des Affaires étrangères en prélude au sommet proprement dit, s’est penché sur l’examen des progrès notés dans le cadre de la mise en œuvre de l’Agenda 2063 de l’UA, l’examen des rapports des organes tels que le Parlement panafricain (PAP), la Commission africaine des droits de l’homme, etc. 
 
A Kigali, l’UA procèdera au lancement du passeport africain dont les premiers bénéficiaires seront les chefs d’Etat et de gouvernement, les ministres des Affaires étrangères et les représentants permanents des Etats membres de l’UA à son siège d’Addis-Abeba (Ethiopie). 
 
Pour l’organisation panafricaine, la délivrance de ce passeport devrait ouvrir la voie à l’adoption et à la ratification par les Etats membres de tous les protocoles et lois relatifs à ce futur passeport africain. 
 
Cette initiative, lancée en 2014, entre dans le cadre de l’Agenda 2063 de l’UA, visant à faciliter la circulation des personnes, des biens et des services au sein de l’Union, en vue de dynamiser le commerce panafricain, l’intégration du continent et son développement économique, indique toujours l’UA. 
 
Les chefs d’Etat et de gouvernement devront également élire un nouveau président de la Commission en remplacement de la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini Zuma, élue par la conférence de l’UA en juillet 2012. 
 
Parmi les candidats, il y a le ministre botswanais des Affaires étrangères, Pelonomi Venson-Moitoi et son homologue équato-guinéen Agapito Mba Mokouy. 
 
Le Sommet de Kigali se penchera sur la capacité africaine de gestion des risques, des questions stratégiques comme le financement de l’UA, le budget de l’organisation, les questions de paix et de sécurité sur le continent. 
 
L’Union africaine, née des cendres de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA), a été lancée en juillet 2002 à Durban (Afrique du Sud), en vue de "bâtir une africaine intégrée, prospère et en paix tirée par ses citoyens et constituant une force dynamique sur la scène mondiale". 
 
L’UA a adopté en 2015 une nouvelle feuille de route baptisée "Agenda 2063" pour "bâtir une Afrique prospère et unie fondée sur des valeurs partagées et un destin commun". Cet agenda compte 7 aspirations et 12 programmes phares dans le cadre de son premier plan décennal de mise en œuvre (2013-2023). 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :