Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Macky Sall initie une nouvelle Zone économique spéciale à Thiénaba


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 24 Août 2017 || 517 partages || 0 commentaires

Une délégation conduite par l’initiateur Babacar Fall, directeur général de Bf trading et service et Aliou Mara, administrateur délégué des Zones économiques spéciales (Zes) à l’Apix, a procédé hier à une reconnaissance des lieux, avec les partenaires étrangers. 

Localisée dans la commune de Thiénaba, la zone économique spéciale, vaste d’une superficie de 600 ha, est implantée sur l’autoroute à péage Ilaa Touba. Offrant de multiples opportunités d’affaires, elle générera plus de 10 000 emplois directs. 

Aliou Mara a révélé que le Sénégal dispose, pour le moment, de 3 zones économiques spéciales, notamment celle du pôle industriel de Diamniadio, celle de Diass et celle de Sandiara. Thiénaba sera la 4e Zes. 

« Le chef de l’Etat m’a confié les projets de Zones économiques spéciales. Ce projet va générer des milliers d’emplois. Le président de la République est conscient du sous-emploi qui affecte les jeunes à Thiès. Les investisseurs chinois, qui veulent créer une entreprise de carreaux et de céramique, vont créer plus de 1500 emplois directs et 3000 journaliers », informe-t-il. 

Installée en Afrique anglophone depuis 15 ans, l’entreprise chinoise Twyrorb, spécialisée dans les carreaux et la céramique, va connaître sa première expérience industrielle en Afrique francophone : « il ne sera plus besoin pour les Sénégalais de se rendre en chine pour acheter des carreaux », renseigne Aliou Mara. 

Infrascom, une filiale du groupe Prendi d’Alberto Prendi, va y construire un pôle habitat de 2000 logements sociaux. Cette entreprise italienne a l’intention d’initier des types de fermes agricoles et pastorales pour la production de viande et de lait, déjà expérimentés au Kenya. 

Tissa Mouhamed, représentante des partenaires noirs américains musulmans du groupe Body Entreprise, va s’investir dans les secteurs de l’agriculture, de la médecine, du solaire, de la transformation des ordures en énergie renouvelable…. 

Talla Diagne, maire de Thiénaba, a indiqué que le conseil municipal, heureux d’accueillir un tel projet, a délibéré 600 ha. Il a rappelé que l’assiette foncière demandée était de 300 ha. « Notre ambition est l’émergence de notre commune. Lors de la campagne électorale pour les législatives, j’avais annoncé aux populations que le Président nous réservait un cadeau. Aujourd’hui, cela s’est concrétisé », confie-t-il. 

Tous les propriétaires de champs seront indemnisés. Mieux, la Zone économique spéciale va employer la main-d’œuvre locale. 

Babacar Fall, a déclaré que cette initiative du chef de l’Etat vise à mettre Thiès sur les rails du développement. Aujourd’hui, les partenaires au développement n’attendent que le décret présidentiel instituant la Zes. 

Cette nouvelle zone économique spéciale va générer 10 000 emplois. 


L’obs

Dakarflash7



Nouveau commentaire :