Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Macky Sall salue « la vitalité » de la coopération Sino-Sénégal


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 6 Décembre 2015 || 49 Partages

Macky Sall salue « la vitalité  » de la coopération Sino-Sénégal
Le chef de l’Etat sénégalais a salué, samedi à Johannesburg, « la vitalité de la coopération’’ sino-sénégalaise, selon lui symbolisée par « un projet phare » portant sur une autoroute de 115 kilomètres actuellement en chantier.
 
Macky Sall dit se réjouir « de la vitalité de la coopération sino-sénégalaise, symbolisé aujourd’hui par un projet phare d’une autoroute de 115 kilomètres actuellement en chantier’’.
 
Il intervenait lors d’une table-ronde des chefs d’Etat, à l’occasion du sommet du Forum de la coopération Afrique-Chine (FOCAC) qui se tient depuis vendredi en Afrique du Sud.
 
Le renforcement de la coopération entre la Chine et les pays africains est au cœur du 6e sommet du FOCAC axé sur le thème : ’’L’Afrique et la Chine avancent ensemble : une coopération gagnant-gagnant pour le développement commun’’.
 
Aussi Macky Sall a-t-il mis en exergue la coopération ’’dynamique’’ et ’’porteuse d’espoir’’ entre la Chine et les pays africains.
 
Ce sommet du FOCAC, qui prend fin ce samedi, sera sanctionné par une déclaration et un plan d’action 2016-2018, qui traduiront la volonté des parties chinoise et africaine de renforcer leur coopération dans de domaines relatifs à la politique, à l’économiques, l’agriculture et aux initiatives socioculturelles.
 
En marge de ce sommet, le Sénégal et la Chine ont signé jeudi à Johannesburg, un accord portant sur un prêt d’environ 200 milliards de francs CFA (400 millions dollars) de la partie chinoise, pour le financement du projet de l’autoroute AIDB-Mbour-Thiès.
 
L’accord de prêt a été paraphé par Amadou Ba, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, et Yu Wen, vice présidente du département d’Affaires d’Eximbank Chine.
 
Le Sénégal a bénéficié également en 2013, au titre de la coopération financière et à travers Exim Bank, d’un financement portant sur la deuxième phase du projet électrique de 90 Kv, pour un montant de 102.000.000 de yuans.
 
S’y ajoute un deuxième financement 138 300 000 de dollars destiné à la centrale hydroélectrique de Gouina, un projet mis en œuvre par l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS).
 
La Chine a aussi financé l’autoroute à péage Thiès-Touba pour un montant de 416 milliards de FCFA.
 
Dans le cadre du FOCAC, le Sénégal a intensifié ses échanges politiques avec la Chine, avec notamment la visite effectuée dans ce pays par le président Macky Sall, en février 2014, compte non tenu de la tenue la Commission mixte sino-sénégalaise, en septembre 2014.
 
Le Sénégal avait également bénéficié, en 2013, au titre de la coopération financière, d’un financement, à travers Exim Bank, de la deuxième phase du projet électrique de 90 Kv pour un montant de 102 000 000 yuans et de la centrale hydroélectrique de Gouina, comptant parmi les projets de l’OMVS, pour la somme de 138 300 000 de dollars.
 
Au titre de prêts sans intérêt et de prêts sans contrepartie, la Chine a appuyé le Sénégal pour la construction de l’arène nationale.
 
Le Sénégal bénéficie également de l’appui de la Chine dans le domaine de la valorisation de ressources humaines, avec la mise à disposition de bourses d’études et de stages dont le volume s’accroît d’année en année.
 
Dans le domaine du tourisme, un accord a été signé avec la Chine tandis qu’au plan commercial, ce pays est le troisième fournisseur du Sénégal.
 
En matière de coopération agricole, l’Administration générale de la supervision de la qualité, de l’inspection et de la quarantaine de la Chine (ASIQ) et le ministère de l’Agriculture et de l’Equipement Rural du Sénégal ont signé, le 04 septembre 2014, un protocole d’accord relatif aux exigences phytosanitaires de l’arachide du Sénégal exporté vers la Chine.
 
Le Sénégal et la Chine ont repris leurs relations diplomatiques en 2005.
 
Le Grand théâtre national et le Musée des civilisations noires (en cours), comptent parmi les fruits de cette coopération, de même que le projet de plateforme de large bande, celui du projet de renouvellement du parc des camions poids lourds, ainsi que le de construction du pont de Foundiougne.
 
Il y a aussi la construction de la centrale hydroélectrique de Sambagalou (Omvg) et du Parc industriel de Diamniadio, les projets de délocalisation d’entreprises chinoises au Sénégal et les bonnes perspectives d’emploi qu’ils induisent.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 12:27 Le président Sall est arrivé à Tivaouane