Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Macky Sall se félicite que le Sénégal soit le 1er à se doter de a carte biométrique


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 4 Octobre 2016 || 721 Partages

Macky Sall se félicite que le Sénégal soit le 1er à se doter de a carte biométrique
Le Sénégal est le premier pays à doter ses citoyens de la nouvelle carte nationale d’identité biométrique de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), s’est réjoui mardi à Dakar, le chef de l’Etat, Macky Sall.
 
‘’Je me réjouis du fait que le Sénégal soit le premier pays à mettre en œuvre la décision de la CEDEAO en dotant ses citoyens de la carte nationale d’identité biométrique. Le Sénégal a réussi une prouesse’’, a dit le président Sall, en lançant les opérations de refonte partielle des listes électorales.
 
La nouvelle carte d’identité biométrique servira également de carte d’électeur et "permettra aux populations des Etats membres de se mouvoir dans l’espace CEDEAO, de se faire identifier facilement’’, a indiqué le président de la République.
 
La carte biométrique de la CEDEAO, qui est différente de la carte d’identité numérisée utilisée au Sénégal depuis près de 10 ans, renferme beaucoup d’avantages en ce sens qu’elle permet aux populations d’acquérir d’autres opportunités, a relevé Macky Sall.
 
‘’C’est la CEDEAO qui a donné les spécificités en matière de sécurité et de sûreté sur la carte biométrique. Il y a toutes les informations principales sur la carte pour chaque citoyen’’, a expliqué le chef de l’Etat.
 
Il a indiqué que l’innovation est telle, qu’aucune falsification n’est possible avec la nouvelle carte biométrique.
 
Macky Sall dit espérer voir l’administration et le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique exploiter toutes les opportunités qu’offre la carte nationale d’identité biométrique.
 
La 46 ème session de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, tenue à Accra (Ghana) le 10 juillet 2014, a approuvé l’instauration de la carte d’identité biométrique pour les citoyens de la communauté.

 

La date limite pour l’instauration de cette carte a été fixée à 2017.
 
Cette carte aura l’avantage de supprimer la carte de séjour obligatoire pour les citoyens qui souhaitent rester plus de trois mois dans un pays autre que le leur, malgré l’instauration de la libre circulation des personnes et des biens.
 
La carte, valable pour une période de 10 ans, est une carte à puce électronique multi-application.

Dakarflash2




1.Posté par Thierno Seydou Guisse le 04/10/2016 18:09
Ce n'est pas ce qui est important faire sortir des sénégalais des leur problème

Nouveau commentaire :