Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Macky Sall veut faire de Thiès, la deuxième ville du Sénégal


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 16 Mars 2016 || 195 Partages

Le président Macky Sall, s’est engagé mercredi à faire de Thiès, la deuxième ville du Sénégal, en mettant en exergue son potentiel économique en termes d’industries miniéres .
 
"J’ai l’ambition de faire de Thiès, la deuxième ville du Sénégal, de par son statut de ville-carrefour et son potentiel économique, en termes d’industries minières", a-t-il annoncé à l’étape thiéssoise de sa tournée d’explication sur les réformes constitutionnelles soumises au référendum du 20 mars.
 
Le chef de l’Etat est arrivé à Thiès vers 12h. Il s’est entretenu au sujet du référendum avec les autorités administratives, religieuses, les délégués de quartiers et Chefs de village du département et de la ville de Thiès. 
 
Macky Sall a ensuite été accueilli à la Place de France par des militants de son parti l’Alliance pour la République (APR) et de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY, mouvance présidentielle) et des populations de cette ville.
 
S’adressant aux populations, il a indiqué : "la ville de Thiès n’a pas besoin de s’opposer toujours aux régimes en place depuis plus de 12 ans’’.
 
Selon le président Sall a listé l’ouverture des Nouvelles textiles du Sénégal (NTS), les Industries chimiques du Sénégal (ICS), la nouvelle société Dakar-Bamako ferroviaire (ex- Trans rail) pour dire que "la ville est bien servie en termes d’investissements par le gouvernement du Sénégal".
 
Il a fait part d’autres réalisations dont le projet du chemin de fer électrique à grand écartement standard entre Dakar et l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), la construction de l’autoroute ILA Touba et l’autoroute Thiès-AIBD Mbour, etc.
 
Macky Sall a souligné que les découvertes de gisement de pétrole et gaz à la frontière maritime sénégalo-mauritanienne permettront d’exploiter 700 milliards de m3 de gaz d’ici à l’horizon 2020.
 
"Ces ressources importantes pour l’économie du Sénégal, seront contrôlées par l’Assemblée nationale, dont le pouvoir de contrôle pour une bonne gouvernance sera renforcé dans ces 15 réformes constitutionnelles soumises au référendum du 20 mars", a fait savoir le chef de l’état.
 
D’après lui, ces réformes lui permettront également de mener à bien son projet de développement du pays à travers le Plan Sénégal émergent (PSE). 
 
Le président Sall s’est dit rassuré pour la triomphe du OUI au soir du 20 mars prochain, en relevant que les 15 réformes constitutionnelles ne sont pas pour lui, encore moins pour les partis de l’opposition, mais plutôt pour peuple sénégalais.

APS

Dakarflash2




1.Posté par sonia le 16/03/2016 22:18
nous sommes une équipe de 3 jeunes filles très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage discret , sensuel et inoubliable.
seules dans notre cabinet de massage, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir
1-BIJOU notre drianke 24 ans
2-SONIA 20 ans metisse cap- verdienne
3-KIA belle et sexy taille fine19 ans
eh wi, vous avez l’embarras du choix, des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
tel: 77 181 19 99 / 77 561 52 04
ou visitez notre site web : http://www.badzcool.wix.com/maindubonheur

Nouveau commentaire :