Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Macky impose la paix aux apéristes de Dakar


La rencontre du Secrétariat exécutif national (Sen) de l’Alliance pour la République (Apr) s’apparente à bien des égards à une séance d’exorcisme entre les responsables de Dakar Abdoulaye Diouf Sarr, Yaxam Mbaye, Mbaye Ndiaye, Djibril War qui se mènent une guerre larvée par presse interposée depuis la débâcle de l’Apr face la coalition And Taxawu Dakar. Après avoir écouté chacun des responsables vider son sac, Macky Sall leur a imposé la paix, sous peine de proposer une organisation qui risque de leur déplaire.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 10 Septembre 2016 || 312 Partages

Macky impose la paix aux apéristes de Dakar
La perte de Dakar par la coalition Benno Bokk Yakaar lors de l’élection des Haut conseillers des collectivités territoriales (Hcct) s’est invitée au débat du Secrétariat exécutif national de l’Apr qui se tenait au Palais de la République hier. Dans son diagnostic du comportement global de son appareil politique lors de la dernière élection, le chef des aperistes s’est beaucoup appesanti sur le cas de Dakar, devenu une équation sans solution.

 D’après nos sources, Macky Sall a démarré par un recadrage rappelant le mérite de Abdoulaye Diouf Sarr d’avoir été l’un des seuls à avoir échappé à la razzia de Khalifa Sall lors des élections locales de 2014, mais aussi en martelant sans doute pour doucher ses ardeurs que «cela ne veut tout de même pas dire que ceux qui ont perdu n’ont  pas de mérite».  A ce propos d’ailleurs,  il a salué l’apport  décisif de Mimi Touré et de Yaxam Mbaye qui travaillaient avec lui à distance sur des cas spécifiques lors de l’élection du Hcct. «Même si on était fort à Dakar, votre désunion nous aurait perdus», a  martelé le Président de l’Apr  qui cite  comme autre raison de la défaite, l’absence des ténors de Bby sur le terrain, le jour du vote.   «Diouf et Yaxam, vous êtes obligés de vous entendre, sinon je vais vous imposer une organisation», a-t-il martelé à l’intention des deux responsables de Dakar qui se  disputent le département de Dakar.

Dionne  en sapeur pompier

Chaleureusement félicité par le chef de l’Etat, Diouf Sarr a exprimé son satisfécit  et son soulagement après le discours du chef de l’Etat qui les encourage à fournir d’avantage d’efforts pour inverser la tendance à Dakar. Mais le maire de Yoff n’a pas fait la fine bouche sur les attaques dont il a fait l’objet de la part de Yaxam Mbaye. Il en est de même pour Me Djibril War qui s’est offusqué d’avoir été traité de valet par Yaxam Mbaye et ses supporters. Le secrétaire d’Etat à la Communication a rejeté en bloc les accusations pour dire qu’il n’a fait que répliquer aux attaques, notamment du président de la Commission des Lois de l’Assemblée qui le qualifie de militant de la 25 ème heure alors qu’il fait partie du cercle restreint qui a porté sur les fonts baptismaux l’Apr, auprès de Macky Sall, en 2008.

  Awa Niang et Marième Badiane se crêpent le chignon 

 L’appel à l’unité n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd,  car si l’on en croit nos sources, le Premier ministre a réconcilié séance tenante Djibril War et Yaxam Mbaye qui ont découvert leur lien de cousinage en tant qu’originaires du Walo. Le Premier ministre Mahamed Dionne a fait de même pour Diouf Sarr et Yaxam Mbaye qui auraient quitté la salle de réunion main dans la main avant de promettre de se voir pour sceller la paix. 


D’ailleurs, Yaxam Mbaye aurait même indiqué que c’est le maire socialiste de Dakar-Plateau qui tire les ficelles et envenime les choses pour tirer profit de la désunion pour s’imposer. Autre fait marquant de la rencontre de l’establishment de l’Apr, c’est la prise de bec entre la responsable des femmes de l’Apr Marième Badiane et le deuxième questeur de l’Assemblée, Awa Niang. En définitive, la rencontre s’est terminée sur une note gaie puisque les angles ont été arrondis à moins que ce soit pour la consommation du président de la République tout court.

 

L'AS


Dakarflash2



Nouveau commentaire :