Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Maguette Diop, président de l’Ums : « Le juge d’instruction a les mains liées, il faut que cela change » »


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 31 Décembre 2015 || 31 Partages

Maguette Diop, président de l’Ums : « Le juge d’instruction a les mains liées, il faut que cela change » »

L’Union des magistrats du Sénégal (Ums) est en phase avec le Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, concernant l’incarcération d’Oumar Sarr.

Le président de cette structure qui regroupe les magistrats sénégalais, Maguette Diop, invité de la Tfm, a, en effet, déclaré que « le procureur est en phase avec la loi ». 

« Sur le plan procédural, il n’y a pas de violation de la loi. En cas de délit flagrant, lorsque le fait est puni d’un emprisonnement, même si le juge d’instruction n’est pas saisi, notons que cette éventualité est possible. C’est prévu par le code (de procédure pénale). Sur le plan de la légalité, j’estime que le procureur est en phase avec la loi. La position du procureur est parfaitement défendable même si on peut émettre des réserves sur l’opportunité de ce choix (la saisine d’un juge d’instruction », dit-il.

Sur l’immunité parlementaire d’Oumar Sarr, il répond : “Ce n’est pas le procureur de la République qui l’a placé sous mandat de dépôt, mais le juge d’instruction. Si vous analysez de près l’article 139 du code de procédure pénale, le juge d’instruction n’a aucune liberté d’appréciation et c’est ce que nous dénonçons. Il a les mains liées et il faut que cela change”, souligne-t-il.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :