Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Maimouna Ndoye Seck « La Casamance n’est plus classée comme une zone à risque »


« La Casamance n’est plus classée comme une zone à risque par les autorités françaises » a révélé, ce samedi à Djembéring, le ministre du Tourisme et des Transports Aériens, Mme Maimouna Ndoye Seck, à l’ouverture de la Semaine du Tourisme Interne, tenue à Djembéring.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 8 Avril 2017 || 2217 partages || 0 commentaires

Maimouna Ndoye Seck « La Casamance n’est plus classée comme une zone à risque »
 

Les populations de la Verte Casamance, réunie ce samedi à la Place publique de Djembering, ont applaudie des deux mains, l’annonce faite par le ministre du Tourisme et des Transports Aériens, faisant de la Casamance, une zone sans risque, selon les autorités françaises. Cette ouvre de nouvelles perspectives pour cette région selon le ministre.

Ainsi, elle a invité les opérateurs économiques de la région à saisir cette opportunité, pour se mobiliser et redonner à cette très belle région, sa vocation économique et touristique naturelle.

Déjà, dit-elle, les résultats enregistrés en 2016, en termes d’arrivées de passagers, confirment la reprise du tourisme et de l’activité économique en général dans cette région.

La Casamance en général et le Cap Skiring en particulier continueront de jouer un rôle central dans l’activité touristique.

En effet, sa nature luxuriante, généreuse et diversifiée, ses traditions et ses valeurs ancestrales encore préservées, renvoient à une Afrique en miniature qui s’offre. Elle étonne par la vivacité de ses traditions, la richesse de ses cultures, la diversité de ses paysages et de ses milieux: un émerveillement permanent pour les visiteurs les plus exigeants.

Ainsi, constitue-t-elle, de l’avis du ministre, une zone de développement pour l’écotourisme et le tourisme communautaire, qui sont à l’avenir du tourisme, pour une meilleure quête d’authenticité.

Elle se dit persuadée que cette manifestation sera une occasion pour les professionnels du tourisme, de jeter la lumière sur l’énorme potentiel dont dispose le Cap Skiring, de promouvoir et de rendre plus visible la destination touristique, à travers notamment la valorisation de la qualité de l’offre et le développement conséquent et innovant du produit touristique local.

Avant de dire toute sa disponibilité à accompagner toutes les initiatives qui seront prises, afin que la Casamance puisse contribuer efficacement à l’atteinte de l’objectif de 03 millions de Touristes en 2023.


Dakarflash6



Nouveau commentaire :