Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Maintien des Chambres africaines extraordinaires: une nécessité pour l’Afrique


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 1 Juin 2016 || 21 Partages

Maintien des Chambres africaines extraordinaires: une nécessité pour l’Afrique
La mise en place d’une juridiction permanente chargée de juger les africains est une nécessité. A travers la création des CAE, l’union Africaine a posé les premiers jalons d’une création d’une juridiction  africaine permanente chargée de juger ses fils. En effet, à la lecture de l’accord entre l’Union Africaine et le Sénégal sur la création des chambres africaines extraordinaires, on constate nettement que ces dites juridictions sont ad hoc, c’est-à-dire qu’elles ne sont créer que pour se pencher sur des faits qui se sont passés au Tchad entre le 7 juin 1982 et le 1er décembre 1990. Après la condamnation de Hissène Habré, sa mission semble désormais accomplie. Mais l’Union Africaine ne devrait pas se limitait en si bon chemin. Dès lors, la deuxième étape de cette orientation de l’union africaine doit être la création d’une juridiction permanente pour consolider les acquis des chambres africaines extraordinaire. Car le fait qu’un procès ait eu lieu en Afrique, pour des crimes commis en Afrique, est quand même une avancée à saluer quelque soient les imperfections supposées ou réelles. Dès lors l’union Africaine devrait incessamment s’attelait à mettre en place cette juridiction. Dans cette logique d’ailleurs l’entreprise est devenue plus aisée. Il suffira tout juste de maintenir les Chambres africaines extraordinaires tout en élargissant leurs compétences.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:01 Yaya Jammeh : Seul contre tous