Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Mali: nouveau gouvernement et changements aux postes clés de la Sécurité et de la Justice


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 26 Septembre 2015 || 10 Partages

Mali: nouveau gouvernement et changements aux postes clés de la Sécurité et de la Justice
La présidence malienne a annoncé, le 24 septembre, un remaniement ministériel marqué notamment par des changements aux postes clés de la Sécurité et de la Justice.
Ainsi, le Colonel Salif Traoré est nommé ministre de la Sécurité et de la Protection Civile en remplacement de Sada Samaké.

La magistrate Sanogo Aminata Mallé a succédé à Mamadou Diarra à la tête du département de la Justice et des Droits de l'Homme.

Marie-Madeleine Togo est arrivée à la tête du ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, en lieu et place d’Ousmane Koné, nommé au portefeuille de l’Assainissement, de l’Environnement et du Développement durable.

Par ailleurs, Cheickna Seydi Ahamady Diawara, qui occupait le poste de ministre de l'Aménagement du Territoire et de la Population, s'est vu attribuer le nouveau portefeuille de l'Intégration africaine et de la Coopération internationale.

L'ancien ministre de l'Environnement, de l'Assainissement et du Développement durable, Mohamed Erlaf, prend désormais, quant à lui, les commandes du département de la Décentralisation et de la Réforme de l'Etat, un ministère qui n’existait pas auparavant.

Le nouvel exécutif remanié compte 31 ministres, contre 29 auparavant. Selon un conseiller du président malien Ibrahim Boubacar Keita, «la gestion sécuritaire difficile du pays» et la «lenteur des changements dans le monde de la justice expliquent notamment le départ des anciens ministres maliens de la Sécurité et de la Justice».

Les groupes jihadistes en ont été en grande partie chassés du Nord du Mali à la suite du lancement en janvier 2013, à l'initiative de la France, d'une intervention militaire internationale qui se poursuit. Mais des zones entières échappent encore au contrôle des forces maliennes et étrangères. Les attaques jihadistes ne concernent plus le nord uniquement. Elles se sont étendues depuis le début de l'année vers le centre, puis à partir de juin, le sud du pays.

Voici la liste des membres du gouvernement malien nommé le 24 septembre 2015 :
 
Ministre du Développement rural : Bocary Tréta
Ministre de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord : Hamadou Konaté
Ministre des Domaines de l’État et des Affaires foncières : Me Mohamed Aly Bathily
Ministre de la Réconciliation nationale : Zahabi Ould Sidi Mohamed
Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable : Ousmane Koné
Ministre de la Défense et des Anciens combattants : Tiéman Hubert Coulibaly
Ministre des Affaires étrangères : Abdoulaye Diop
Ministre de l’Administration territoriale : Abdoulaye Idrissa Maïga
Ministre de la Coopération internationale et de l’Intégration africaine : Cheickna Seydi Ahamady Diawara
Ministre de l’Économie et des Finances : Mamadou Igor Diarra
Ministre de l’Économie numérique, de l’Information et de la Communication, porte-parole du gouvernement : Choguel Kokalla Maïga
Ministre de la Sécurité et de la Protection civile : Colonel Salif Traoré
Ministre de la Décentralisation et de la Réforme de l’État : Mohamed Ag Erlaf
Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, garde des Sceaux : Madame Sanogo Aminata Mallé
Ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction citoyenne : Mahamane Baby
Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique : Me Mountaga Tall
Ministre de l’Éducation nationale : Kénékouo dit Barthélémy Togo
Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique : Madame Marie Madeleine Togo
Ministre du Commerce et de l’Industrie : Abdel Karim Konaté
Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat : Dramane Dembélé
Ministre des Maliens de l’extérieur : Abdourhamane Sylla
Ministre de l’Équipement, du Transport et du Désenclavement : Mamadou Hachim Koumaré
Ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population : Sambel Bana Diallo
Ministre du Travail et de la Fonction publique chargé des Relations avec les institutions : Madame Diarra Raky Talla
Ministre de l’Énergie et de l’Eau : Mamadou Frankaly Kéïta
Ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille : Madame Sangaré Oumou Bah
Ministre des Mines : Boubou Cissé
Ministre de la Promotion de l’investissement et du secteur privé : Me Mamadou Gaoussou Diarra
Ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme : Madame N’Diaye Ramatoulaye Diallo
Ministre des Affaires religieuses et du Culte : Thierno Amadou Omar Hass Diallo
Ministre des Sports : Housseini Amion Guindo

Dakarflash2



Nouveau commentaire :