Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Mamadou Lamine Diallo: « Ils ont des arriérés qu’ils cachent(..) son Pse doit être revu, Macky sait-il où il va! »


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 28 Août 2016 || 507 Partages

L’auteur du livre « Le Sénégal, un lion économique ? » écrit en 2004, est d’avis que les choses ont évolué au Sénégal depuis. Une évolution significative, cependant, au plan des idées. « Les choses ont évolué  dans la mesure où maintenant il y a un débat ».  
Pour Mamadou Lamine Keïta, invité de Grand Jury, il faut aller plus loin et prendre en charge plusieurs paramètres afin de savoir si le Sénégal évolue qualitativement. De manière métaphorique et comparant le pays à un train, il dira qu’ « il faut savoir s’il y a de bons rails, si le train est bon et si le conducteur est compétent ». Par rapport au conducteur, qui n’est personne d’autre que le Président Macky Sall, Mamadou Lamine Diallo se posera une question « Est-ce qu’il sait où il va ? », avant de répondre plus loin :« Il ne sait pas où il va ». 
  
QUI MANGE LA CROISSANCE ? 

Interpellé sur le taux de croissance de 6,5% considéré comme une preuve de l’avancée en question du Sénégal au plan économique, le leader du mouvement « Tekki » a choisi de se montrer moins convaincu. « S’il y a croissance, s’interroge-t-il, cela profite à qui ? Qui est-ce qui mange cette croissance ? Evidement, ils ne veulent pas discuter de cette question. On n’est pas encore sorti des trous noirs. Il y a un débat qui est ouvert, mais finalement c’est du folklore… Il faut avoir une politique émergente… Toutes les semaines, je lui pose une question. Et jusqu’à présent, il n’a pas encore réagi ». Mamadou Lamine Keïta de marteler que le déficit budgétaire de 4% est beaucoup plus important. Pire le gouvernement a, selon lui, des arriérés cachés. « Ils ont des arriérés qu’ils cachent. Le déficit courant ne diminue pas. En termes d’emplois, le chômage est massif. De quelle croissance structurelle parle-t-on ? C’est faux! Chaque année, il faut rembourser environ 600 milliards…Ils font du bricolage. Ils peuvent encore cacher des arriérés. Il y a un véritable problème de viabilité de la dette ». 
  
MACKY DOIT REVOIR SON PSE 

Pour ce qui concerne la question du gaz et du pétrole, Mamadou Lamine Keita invite le Président Macky Sall à revoir «  son Pse ». Selon lui, « il faut que les objectifs de l’émergence soient clairs. Il y a une incohérence. Il faut s’industrialiser. Ce n’est pas dans l’agriculture qu’il faut aller chercher cette émergence. C’est faux ! Ce n’est pas très clair et ils ne veulent pas en parler. Il nous faut éviter ce que se passe à Brazza où c’est une famille qui gère le gaz ». Il évoquera l’affaire Timis Corporation en faisant état d’un scepticisme non négligeable.  La polémique sur Petrotim a aussi été soulevée. Pour lui, le « frère du Président » ne dit pas vrai quand il dit qu’il n’est pas impliqué. 
  
BI NATIONALITÉ 

Sur la question de la bi nationalité, Mamadou Lamine Diallo est clair : la déclaration sur l’honneur ne suffit pas. 
Pour ce qui est de l’ élection du Haut conseil des collectivités territoriales, il appelle ses partisans élus locaux de Dakar à voter pour la liste Takhawou Dakar et par conséquent contre la liste Benno Bokk Yaakar.

dakaractu

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:01 Yaya Jammeh : Seul contre tous