Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Mamadou Libasse Basse, Cojem: «Si la population rejette les réformes, nous allons...»


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 1 Mars 2016 || 32 Partages

Mamadou Libasse Basse, Cojem: «Si la population rejette les réformes, nous allons...»
Le Secrétaire général national de la Convergence des jeunes mackistes (Cojem), Mamadou Libasse Basse, par ailleurs, chargé de mission à la Présidence de la République, a craché du feu sur les détracteurs du chef de l’Etat et sur le mouvement ‘’Y’en a marre’’. En effet, dans un entretien accordé au quotidien «Libération», le jeune «Mackyste» a soutenu bec et ongles que le front de l’opposition pour battre campagne pour un vote du «Non» massif au référendum du 20 mars prochain, ne «représente rien du tout». «C’est un front de «Soupe Kandja» (Ndlr : une soupe de gombo).
 
 A les voir, on sait nettement que leur union n’est pas solide. Eux-mêmes n’y croient pas. C’est un front de caïmans et ils se mangeront entre eux car il est composé de jaloux et d’aigris qui ne digèrent pas du tout l’accession de Macky Sall au pouvoir. C’est un front qui fait dans la manipulation mais, ça ne passera pas. Nous faisons face et ils ne nous ébranlent point. Parlant toujours de cette mouvance, je voudrais mettre en garde deux personnes, en l’occurrence l’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye et le leader de Rewmi, Idrissa Seck. Les jeunes de l’Alliance pour la République (Apr) leur demandent de cesser leur manipulation. 
 
Ils sont, tous les deux, des incompétents, ils doivent se taire. Le Président Macky Sall leur a donné leur chance mais, ils n’ont fourni aucun résultat. Ils ont échoué à leur mission. C’est pourquoi, ils ont été chassés du gouvernement. Ils doivent se cacher dans leurs petits souliers parce qu’ils ont déçu les Sénégalais». Toujours face aux détracteurs du Président Sall, Mamadou Libasse Basse estime que les jeunes du mouvement «Y’en a marre» doivent aussi se taire. «Ils ont été démasqués. Ils sont mêlés dans plusieurs scandales financiers. Je pense que ce qu’ils devraient faire, c’est de travailler à gagner la confiance des Sénégalais. 
 
Car, ces derniers n’ont plus confiance en eux. Ils ont été au-devant de la scène pendant des années pour se remplir les poches mais, ils n’ont jamais été là pour les populations». Par ailleurs, le secrétaire général national de la Cojem estime qu’un vote massif du «Non» au prochain référendum ne peut pas être une sanction à l’encontre de son leader. «Ce sont des réformes qui sont proposées aux Sénégalais et non le bilan du Président de la République. Si la population rejette, nous allons passer à autre chose. Le Sénégal est sur les rails de l’émergence. Les réalisations sont là. En si peu de temps, Macky Sall a posé des actes que ces prédécesseurs n’ont jamais réalisés et les Sénégalais en savent quelque chose (…)».

Libération

Dakarflash2




1.Posté par mignonne le 01/03/2016 21:13
nous sommes une équipe de 3 jeunes filles très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage discret , sensuel et inoubliable.
seules dans notre cabinet de massage, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir
1-BIJOU notre drianke 24 ans
2-SONIA 20 ans metisse cap- verdienne
3-KIA belle et sexy taille fine19 ans
eh wi, vous avez l’embarras du choix, des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
tel: 77 181 19 99 / 78 433 89 49

Nouveau commentaire :