Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Mamadou Moustapha Ba, directeur général des finances : «Les finances se portent bien»


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 11 Août 2016 || 216 Partages

Les finances du pays sont «bien gérées». Invité de la Télé futurs médias (Tfm) hier, le Directeur général des Finances, Mamadou Moustapha Bâ, a donné des gages quant à la tenue de l’argent public. «Les finances se portent vraiment bien. Parce que nous mobilisons nos ressources internes, nous dépensons bien, le Trésor public parvient à payer et à lever les fonds…Nous sommes satisfaits», se félicite le Directeur général des Finances sur le plateau de Tfm. Malgré l’élimination des «niches de gaspillage», le train de vie de l’Etat a connu une légère hausse. Le Directeur général parle de l’augmentation du nombre de fonctionnaires, disproportionnée à la hausse de l’argent. «Les dépenses de fonctionnement sont très bien maîtrisées, affirme-t-il. Par rapport au train de vie de l’Etat, en 2011, on était autour de 707 milliards F Cfa de dépenses de fonctionnement pour 91 000 fonctionnaires. Aujourd’hui, on est à 719 milliards F Cfa pour 115 000 fonctionnaires». Mamadou Moustapha Bâ assure que la dette est sous contrôle. Pour lui, «le Sénégal a une très grande capacité de gestion de sa dette. La masse salariale est relativement maîtrisée. On était à 538 milliards F Cfa et on l’a augmentée de 34,4 milliards F Cfa pour prendre en charge les rappels d’intégration et d’avancement des enseignants et l’impact net du recrutement des forces de défense et de sécurité». Le Directeur général des finances a par ailleurs donné des assurances concernant les promesses des conseils des ministres décentralisés. Selon Mamadou Moustapha Bâ, la réalisation de ces promesses est contenue dans le Programme triennal d’investissement public 2016-2018, estimé à 3886 milliards F Cfa. C’est cette somme qui devra couvrir l’ensemble des programmes régionaux déclinés par le président de la République. M. Bâ est convaincu de la réalisation de ces promesses. Il a précisé que ces promesses concernent aussi certains projets déjà en cours de réalisation, comme l’arène nationale à Dakar. Le Directeur général des Finances révèle que «les dépenses d’investissement sont à 611 milliards F Cfa en 2016. Et pour l’ensemble des conventions de financements signées depuis 2012, nous sommes à 4347 milliards F Cfa. Sur la base des conventions de financements, on devrait atteindre la barre des 5 000 milliards F Cfa au 31 décembre 2016», dit-il. Mamadou Moustapha Bâ renseigne que le ministre de l’Economie et des Fiances, Amadou Bâ, devra se rendre en Arabie Saoudite pour signer une convention à hauteur de «197 milliards F Cfa pour le financement du Train express régional».


DakarFlash3



Nouveau commentaire :