Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Mame Goor Jazaaka : «Macky Sall est sur la bonne voie… Karim n’a jamais dit du mal de Macky»


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 6 Juin 2016 || 440 Partages

Mame Goor Jazaaka : «Macky Sall est sur la bonne voie… Karim n’a jamais dit du mal de Macky»

Dans l’entretien qu’il a accordé au quotidien L’Evidence, Mame Goor Jazzaka, chanteur, auteur-compositeur est revenu largement sur le dialogue national, sur les retrouvailles de la famille libérale mais également sur l’affaire Karim Wade dont la libération est imminente. En effet, il encourage le Président dans sa démarche et plaide pour la libération immédiate de Wade-fils. Il n’a pas manqué en outre de demander à Idrissa de répondre au dialogue national, au cas où il serait appelé à nouveau par le Président.

 

Que pensez-vous du dialogue national et de l’affaire Karim Wade dont la sortie de prison est proche?
Concernant l’affaire Karim Wade, je dirais que sa libération est un droit puisqu’il a purgé la moitié de sa peine. Sa libération est devenue une demande sociale. Si vous faîtes un micro-trottoir, la majorité des Sénégalais qui souhaitent la stabilité du pays vous diront qu’ils sont pour sa libération. C’est l’occasion de féliciter et d’encourager le Président Macky Sall qui a pris la décision d’aller vers Abdoulaye Wade, en l’appelant pour discuter avec lui au même titre que son opposition. C’est le vœu de Serigne Sidy Makhtar Mbacké et de tous les khalifes généraux. Je ne suis pas avec Macky Sall mais il est sur la bonne voie. Un Président doit être tolérant ; c’est pourquoi je l’encourage à continuer sur cette lancée pour que la paix règne dans ce pays. Tous les co-accusés et complices de Karim Wade vaquent tranquillement à leurs occupations, donc Karim ne doit plus rester en prison.

Qu’est-ce que vous répondez à Birahim Seck et à certains Partis de la mouvance présidentielle comme la LD et le PIT qui semblent s’opposer à la libération de Karim Wade ?
Lorsqu’Abdoulaye Wade était au pouvoir, Amath Dansokh le traitait de tous les noms d’oiseaux et pourtant, à chaque fois qu’il tombait malade, c’est le père de Karim qui le prenait en charge nonobstant tout le mal qu’il disait de lui. Vu son âge, Amath Dansokh devait adopter une autre posture. Il n’a aucun intérêt à ce que Karim Wade reste en prison. Son parti ne représente absolument rien dans l’échiquier politique. Il n’a jamais eu le courage de se présenter à une élection. Que le Président refuse d’être l’otage de Dansokho et consorts. Quant à Birahim Seck du forum civil, il n’est pas là pour le pays mais plutôt pour ses propres intérêts. Il ne tiendrait jamais de tel propos si un de ses proches était en prison. Tous ceux qui veulent du bien à Macky, doivent l’encourager à continuer sur sa démarche. Je profite de l’occasion pour demander à Idrissa de répondre, s’il est à nouveau appelé au dialogue. Ce sera une occasion pour lui de faire toutes ses recommandations au président. Ce n’est pas parce qu’il a répondu à cette consultation nationale qu’il est avec Macky.

Le Président a appelé récemment Abdoulaye Wade, il compte rendre visite à Madické Niang à son retour de voyage. Apparemment, on assiste à une réconciliation de la famille libérale. Est-ce qu’on peut s’attendre à ce que vous souteniez Macky Sall ?

Pour dire vrai, à chaque fois que je voyais le Président à la télé, je zappais mais depuis qu’il a entrepris une nouvelle démarche en appelant ses opposants au dialogue, j’ai salué son acte. Je vous rappelle que lorsqu’il faisait l’objet de poursuite sous le magistère de Wade, je luttais pour lui parce que je considérais que c’est un homme poli au service de son pays. Juste pour dire que je suis contre l’injustice de quelque manière qu’elle puisse se présenter. C’est la raison pour laquelle lorsque Karim est arrêté, je prenais fait et cause pour lui. Je lui ai rendu visite plus de cinq fois mais il n’a jamais dit du mal de Macky ou déclaré une quelconque maladie et tout le monde sait que la prison est dure. Donc, je lui demande de libérer Karim et de se réconcilier avec Abdoulaye Wade pour qu’il lui donne des consignes afin qu’il puisse réussir à bâtir le Sénégal. Comme on dit en wolof «koula mag eupeulay sagar».

Leral


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Trois astuces pour avoir des lèvres parfaites